Claudia Cardinale

Actrice
Claudia Cardinale dans Il était une fois dans l'ouest sergio leone

Personal Info

  • Nationalité : Italienne, Tunisienne
  • Date de naissance : 15 avril 1938 à Tunis (Tunisie)
  • Crédit visuel : © Paramount Pictures - Splendor Films
  • Crédit bandeau : © Les Films du Camélia

Biographie

Note des spectateurs :

Actrice italo-tunisienne magnifique, au parcours divin, Claudia Cardinale a commencé sa carrière au milieu des années 50 et demeure très active au cinéma.

Claudia Cardinale et l’âge d’or de Cinecittà

Après avoir gagné le concours de « la plus belle Italienne de Tunisie », Claudia Cardinale suit des cours d’art dramatique au Centro Sperimentale Di Cinematografia de Rome. Si elle débute au cinéma dès 1955, c’est à la fin de la décennie qu’elle se fait connaître, sœur de truand dans Le pigeon (1958) de Mario Monicelli, ou épouse effacée dans Rocco et ses frères (1960) de Luchino Visconti. La même année, elle irradie La fille à la valise de Valerio Zurlini, dont elle tient le rôle principal. Sa sensualité, sa voix rauque et son jeu nuancé vont faire partie de son image. Les producteurs souhaitent en faire une nouvelle star sex-symbol dans la lignée de Sophia Loren ou Gina Lollobrigida, mais c’est aux esthètes de Cinecittà que Cardinale va servir de muse. Fellini en fait l’image de la pureté dans Huit et demi (1962), quand Visconti la retrouve et lui confie le rôle d’Angelina, la belle manipulatrice du Guépard (1963), aux côtés de Burt Lancaster et Alain Delon. Le cinéaste la magnifie ensuite dans Sandra, en 1965.

La seconde partie de la décennie la voit s’aventurer sur d’autres pistes avec le thriller La mafia fait la loi de Damiano Damiani ou le western Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Leone, tous deux sortis en 1968. Polyglotte, Claudia Cardinale mène en parallèle une brillante carrière internationale. En France, elle est la partenaire de Jean-Paul Belmondo dans Cartouche (1962) de Philippe de Broca. Aux États-Unis, elle est dirigée par Blake Edwards dans La panthère rose (1963) et par Richard Brooks dans Les professionnels (1966).

Une carrière d’une remarquable longévité

Dans les années 70, Claudia Cardinale consolide son statut mais ses films sont moins marquants. Elle n’en demeure pas moins plausible en aristocrate dans Les aventures du brigadier Gérard (1970) de Jerzy Skolimowski, prostituée dans L’audience (1971) de Marco Ferreri, ou jurée dans Histoire d’aimer (1975) de Marcello Fondato. Les années 80 révèlent une actrice à l’aise avec des rôles de maturité. Elle trouve ses meilleures compositions de cette période dans Fitzcarraldo (1982) de Werner Herzog, aux côtés de Klaus Kinski ; et dans La storia (1986) de Luigi Comencini, en mère courage des années de guerre. On la voit aussi chez Liliana Cavani, Marco Bellochio, José Giovanni, Diane Kurys…

De 1990 à 2020, Claudia Cardinale est toujours présente sur les écrans mais davantage pour des seconds rôles. Elle incarne des figures maternelles dans Mayrig et 588, rue Paradis (1991) de Henri Verneuil, Un balcon sur la mer (2010) de Nicole Garcia, ou Le premier homme (2011) de Gianni Amelio. Elle retrouve un rôle principal avec Le fil (2009) de Mehdi Ben Attia et tourne avec des cinéastes aussi divers que Claude Lelouch, Manoel de Oliveira, Fernando Trueba et Olivier Marchal. Claudia Cardinale a ainsi confirmé son amour éternel pour le septième art, qui le lui a bien rendu. L’actrice qui a par ailleurs joué Tennessee Williams à la scène est lauréate de plusieurs récompenses dont des prix pour l’ensemble de sa carrière décernés par les festivals de Venise et Berlin.

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Claudia Cardinale dans Il était une fois dans l'ouest sergio leone

Bande-annonce 4K de La fille à la valise (VOstf)

Actrice

Bande-annonce de Bronx

Bande-annonce de La panthère rose (VO)

Bande-annonce de Cartouche

Bande-annonce d'Il était une fois dans l'Ouest (50 ans)

x