Damiano Damiani

Réalisateur, Scénariste
La mafia fait la loi, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Italien
  • Date de naissance : 23 juillet 1922 à Pasiano di Pordenone (Italie)
  • Date de décès : 7 mars 2013 à Rome (Italie)

Biographie

Note des spectateurs :

Réalisateur et scénariste italien, Damiano Damiani débute au cinéma en 1946 en tant que décorateur. Il passe rapidement à la réalisation de documentaires et à l’écriture de scénarii pour Lizzani (La chronique des pauvres amants en 1954).

Il entame une riche carrière dans la réalisation à partir de 1959 avec Jeux précoces. Il continue à explorer l’univers intime des êtres avec L’île des amours interdites (1962), puis adapte Moravia dans L’ennui (1963).

Toutefois, il gagne une belle réputation de petit maître du cinéma italien grâce à son excellent western politique intitulé El Chuncho – quien sabe ? (1967). Il confirme l’année suivante avec son tout premier film consacré à la mafia : La mafia fait la loi (1968).

Dès lors, il va devenir un maître du sujet avec Seule contre la mafia (1970), Confession d’un commissaire de police au procureur de la république (1971) et Nous sommes tous en liberté provisoire (1971). Si l’on excepte le western divertissant Un génie, deux associés, une cloche (1975), la plupart de ses films des années 70 traitent de politique.

Au début des années 80, on le retrouve à la tête d’un film d’horreur à l’atmosphère très sombre : Amityville 2, le possédé.

En 1984, il signe une série télévisée destinée à marquer les esprits en Italie intitulée La mafia. Il fixe alors les règles qui seront reprises par tous ses successeurs dans le même genre.

Il a continué à signer bon nombre de films et téléfilms jusqu’en 2002, mais aucun ne nous est parvenu. Une grande partie de son œuvre reste donc à découvrir en France.

Crédits affiche : © 1968 Studiocanal – Panda Film (Rome) / Illustrateur : Savkoff. Tous droits réservés.

Virgile Dumez

Filmographie

  • 1959 : Jeux précoces (Il rossetto)
  • 1960 : Il sicario
  • 1962 : L’Île des amours interdites (L’isola di Arturo)
  • 1962 : Les Femmes des autres (La rimpatriata)
  • 1963 : L’Ennui (La noia)
  • 1964 : La strega in amore
  • 1966 : El Chuncho (Quien Sabe?)
  • 1967 : La Mafia fait la loi (Il giorno della civetta)
  • 1968 : Una ragazza piuttosto complicata
  • 1970 : Seule contre la mafia (La moglie più bella)
  • 1971 : Confession d’un commissaire de police au procureur de la république (Confessioni di un commissario di polizia al procuratore della repubblica)
  • 1971 : Nous sommes tous en liberté provisoire (L’istruttoria è chiusa dimentichi)
  • 1972 : Girolimoni, il mostro di Roma
  • 1973 : Il sorriso del grande tentatore
  • 1974 : Perché si uccide un magistrato
  • 1975 : Un génie, deux associés, une cloche (Un genio, due compari, un pollo)
  • 1977 : Un juge en danger (Io ho paura)
  • 1978 : Goodbye and Amen
  • 1979 : Un uomo in ginocchio
  • 1980 : L’avvertimento
  • 1982 : Amityville 2 : Le Possédé
  • 1985 : Pizza Connection
  • 1986 : L’Enquête (L’inchiesta)
  • 1989 : Le Roi blessé (Gioco al massacro)
  • 1990 : Il sole buio
  • 1992 : L’angelo con la pistola
  • 2000 : Alex l’ariete
  • 2002 : Assassini dei giorni di festa
x