Gene Hackman

Acteur
Gene Hackman dans Conversation secrète de Francis Ford Coppola

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 30 janvier 1930 à San Bernardino (Californie)
  • Crédits : Conversation secrète © 1974 Paramount Pictures Corporation. All Rights Reserved. ©Zoetrope

Biographie

Note des spectateurs :

Gene Hackman est un acteur majeur du cinéma hollywoodien des années 70-90. Il a tourné avec Friedkin, Coppola, Penn, Eastwood… Parmi ses nombreux prix figurent deux Oscars, trois Golden Globes, deux BAFTA et un prix d’interprétation à Berlin.

Une star importante des années 70 et 80

Acteur américain né en 1930, Gene Hackman a connu une vocation tardive puisqu’il a d’abord été militaire, puis a fait des études de journalisme. Ce n’est qu’à partir de la trentaine qu’il apprend son nouveau métier d’acteur, en suivant une formation à la Pasadena Playhouse, en Californie.

Il débute à la télévision au début des années 60, et sur les planches et au cinéma quelques années plus tard. Il joue dans Lilith (Rossen, 1964) mais est surtout repéré grâce à Bonnie and Clyde (Penn, 1967). Il multiplie alors les seconds rôles avec Les parachutistes arrivent (Frankenheimer, 1969) ou Je n’ai jamais chanté pour mon père (Cates, 1970).

Le triomphe de French Connection (Friedkin, 1971) fait de lui une star, auréolée de l’Oscar du meilleur acteur. Il confirme rapidement en enchaînant les films importants comme L’aventure du Poséidon (Neame, 1972), L’épouvantail (Schatzberg, 1973), Conversation secrète (Coppola, 1974), La fugue (Penn, 1975), La chevauchée sauvage (Brooks, 1976) ou encore La théorie des dominos (Kramer, 1977).

Il s’impose également en Lex Luthor dans Superman (Donner, 1978) et Superman 2 (Lester, 1980).

Gene Hackman, un acteur apprécié et récompensé

Quelques grands rôles l’attendent encore dans les années 80 avec Under Fire (Spottiswoode, 1982), Target (Penn, 1985), Sens unique (Donaldson, 1987), Une autre femme (Allen, 1988) et Mississippi Burning (Parker, 1988). Ce dernier film lui fait gagner l’Ours d’argent du meilleur acteur au Festival de Berlin.

Les années 90 lui sont encore favorables, et il remporte l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Impitoyable (Eastwood, 1992). Il impose également sa présence dans La firme (Pollack, 1992), Mort ou vif (Raimi, 1995), USS Alabama (Scott, 1995), Les pleins pouvoirs (Eastwood, 1997) ou Ennemi d’Etat (Scott, 1999).

Toutefois, les années 2000 commencent moins bien, mais Gene Hackman obtient le Golden Globe du meilleur acteur dans une comédie pour La famille Tenenbaum (Anderson, 2001). En 2004, l’acteur décide de prendre sa retraite qui dure depuis cette période.

Au cours de sa carrière, Gene Hackman a également été dirigé par George Roy Hill, Michael Ritchie, John Sturges, Stanley Donen, Ted Kotcheff, Nicolas Roeg, Sidney Lumet, Mike Nichols, Walter Hill, Lawrence Kasdan et David Mamet.

Trailers & Videos

trailers
x
Gene Hackman dans Conversation secrète de Francis Ford Coppola

Bande-annonce d'Impitoyable (version 4K)

Acteur

Bande-annonce de Conversation secrète

Bande-annonce de French Connection 2 (VO)

Bande-annonce de Mort ou vif (VO)

x