William Friedkin

Réalisateur, Scénariste, Producteur
French Connection, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 29 août 1935 à Chicago, Illinois (États-Unis)
  • Crédit visuel : Copyright 1971 20th Century Fox / Illustrateur : Ferracci. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Réalisateur, scénariste et producteur américain, William Friedkin débute à la télévision en tant que coursier, puis gravit les échelons et réalise des émissions en direct, puis des documentaires. Il signe aussi des épisodes de la série Alfred Hitchcock présente… En 1967, il réalise son premier long-métrage, Good Times. Il continue dans une veine indépendante avec L’anniversaire (1968) et surtout Les garçons de la bande (1970) qui traite de l’homosexualité.

Mais c’est assurément le succès rencontré par French Connection (1971) qui le propulse du jour au lendemain parmi les réalisateurs les plus en vue. Coup d’éclat confirmé aussitôt par le triomphe de L’exorciste (1973). Désormais, le réalisateur a tout Hollywood à ses pieds.

Il se lance alors dans un projet fou qui va le mobiliser pendant de longues années, celui du Convoi de la peur (1977). Ce remake du Salaire de la peur de Clouzot est un chef-d’œuvre incompris à sa sortie. Têtes vides cherchent coffres pleins (1978) est une comédie séduisante, mais qui ne rencontre pas non plus le succès.

Son projet suivant, Cruising, la chasse (1980) fait polémique par sa description des milieux homosexuels, mais confirme l’intérêt du réalisateur pour les ambiances troubles et les personnages extrêmes, ce qui s’accorde mal avec le goût du grand public.

Malgré les qualités de Police fédérale, Los Angeles (1985) et du Sang du châtiment (1987), ce sont deux échecs commerciaux. Le cinéaste entame alors une longue traversée du désert artistique. Si l’on peut sauver La nurse (1990) et Jade (1995) de cette période, que penser de Blue Chips (1995) ou encore L’enfer du devoir (2000) ?

La résurrection de William Friedkin intervient finalement en 2006 avec l’excellent Bug, et davantage encore avec Killer Joe (2011) qui connaît un joli succès d’estime. Désormais considéré comme un cinéaste culte et incompris, Friedkin jouit d’une belle réputation en Europe. Il a publié des mémoires passionnantes et sans langue de bois en 2014.

 Virgile Dumez 

Filmographie

  • 1967 : Good Times
  • 1968 : L’Anniversaire (The Birthday Party)
  • 1968 : The Night They Raided Minsky’s
  • 1970 : Les Garçons de la bande (The Boys in the Band)
  • 1971 : French Connection (The French Connection)
  • 1973 : L’Exorciste (The Exorcist)
  • 1977 : Le Convoi de la peur (Sorcerer)
  • 1978 : Têtes vides cherchent coffres pleins (The Brink’s Job)
  • 1980 : La Chasse (Cruising)
  • 1983 : Le Coup du siècle (Deal of the Century)
  • 1985 : Police fédérale Los Angeles (To Live and Die in L.A.)
  • 1987 : Le Sang du châtiment (Rampage)
  • 1990 : La Nurse (The Guardian)
  • 1994 : Blue Chips
  • 1995 : Jade
  • 2000 : L’Enfer du devoir (Rules of Engagement)
  • 2003 : Traqué (The Hunted)
  • 2006 : Bug
  • 2011 : Killer Joe
x