Norman Jewison

Réalisateur, Scénariste, Producteur
Rollerball, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Canadien
  • Date de naissance : 21 juillet 1926 à Toronto (Canada)

Biographie

Note des spectateurs :

Norman Jewison est l’une des grandes figures du cinéma américain des années 60 et 70. Parmi ses classiques, on citera volontiers Le kid de Cincinnati (1965), Dans la chaleur de la nuit (1967), L’affaire Thomas Crown (1968), Un violon sur le toit (1971), Jésus-Christ superstar (1973), Rollerball (1975), Justice pour tous (1979), Soldier’s Story (1984) ou Eclair de Lune (1987).

Norman Jewison et les stars

Ce cinéaste canadien, issu de la télévision dans les années 50, a dirigé Tony Curtis (Des ennuis à la pelle, 1962), Doris Day et James Garner (Le piment de la vie, 1963), Rock Hudson (Ne m’envoyez pas de fleurs, 1964), Steve McQueen et Ann-Margret (Le kid de Cincinnati, 1965), Alan Arkin (Les Russes arrivent, 1966), Sidney Poitier et Rod Steiger (Dans la chaleur de la nuit, 1967), Faye Dunaway (L’affaire Thomas Crown, 1968), James Caan (Rollerball, 1975), Sylvester Stallone (F.I.S.T, 1978), Burt Reynolds et Goldie Hawn (Les meilleurs amis, 1982), Jane Fonda et Anne Bancroft (Agnès de Dieu, 1985), Cher et Nicolas Cage (Clair de lune, 1987), Bruce Willis (Un héros comme tant d’autres, 1989), Danny DeVito et Gregory Peck (Larry le liquidateur, 1991), Marisa Tomei et Robert Downey Jr. (Only You, 1994), Gérard Depardieu et Whoopi Goldberg (Bogus, 1996), Denzel Washington (Hurricane Carter, 1999)…

Norman Jewison signe un ultime film à l’âge de 77 ans, en 2003. Crime contre l’humanité réunit des vedettes comme Michael Caine, Tilda Swinton, Alan Bates, Charlotte Rampling…

Une reconnaissance trop limitée, en particulier en France

Cinéaste talentueux aux œuvres majeures, il a été nommé cing fois à l’Oscar du Meilleur réalisateur ou du Meilleur film. Il obtient néanmoins un Oscar d’honneur (le Irving G. Thaberg Memorial Award) en 1999 des mains de Nicolas Cage.

Méconnu en France par le public, Norman Jewison n’a réalisé que deux vrais succès, Dans la chaleur de la nuit (1 728 305 entrées) et Rollerball (1 591 535). L’affaire Thomas Crown (810 065) et Le kid de Cincinnati (785 869) ont également été adoptés par le public.

Si aux USA Eclair de lune, Un violon sur le toit, Justice pour tous et Les meilleurs amis ont été de beaux succès, ils n’ont pas été validés par le public français plus récalcitrant.

Frédéric Mignard

Norman Jewison enfin récompensé aux Oscars

x