Tom Cruise

Acteur, Producteur
Jours de tonnerre, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 3 juillet 1962 à Syracuse, État de New York (États-Unis)
  • Crédit visuels : © 1990 Paramount Pictures. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Tom Cruise a su briser son image de jeune premier un peu lisse des années 80 en tournant avec des metteurs en scène de la trempe de Scorsese, Oliver Stone ou Kubrick. Une star aussi à l’aise dans la franchise Mission impossible que chez Paul Thomas Anderson.

Tom Cruise, de Top Gun à Mission impossible

Tom Cruise débute au cinéma en 1981. Il se fait d’abord remarquer dans des seconds rôles, faisant partie du casting des jeunes acteurs de Outsiders (1983) de Francis Ford Coppola. Il devient vite une tête d’affiche avec le teen movie Risky Business (1983) de Paul Brickman et l’heroic fantasy Legend (1985) de Ridley Scott, avant d’accéder au statut de star avec le film d’action Top Gun (1986) de Tony Scott. Beau gosse idole des midinettes, il triomphe avec la comédie dramatique Cocktail (1988) de Roger Donaldson et, la même année, le produit à Oscars Rain Man de Barry Levinson, aux côtés de Dustin Hoffman.

De grands cinéastes s’intéressent aussi au jeune acteur. Martin Scorsese en fait le partenaire de Paul Newman dans La couleur de l’argent (1986), et Oliver Stone un vétéran du Viêt Nam avec le biopic Né un 4 juillet (1989), dans lequel Tom Cruise brise son image : il gagne un Golden Globe du meilleur acteur et se voit nommé à l’Oscar dans la même catégorie. Des distinctions similaires auront lieu pour la comédie dramatique Jerry Maguire (1996) de Cameron Crowe. Entre-temps, Tom Cruise confirme son aura avec le succès de plusieurs films dont le drame judiciaire Des hommes d’honneur (1992) de Rob Reiner, le thriller La firme (1993) de Sydney Pollack, et le film d’horreur chic Entretien avec un vampire (1994) de Neil Jordan, où il étreint Brad Pitt, Antonio Banderas et Christian Slater, avec un sous-texte gay évident.

Une star chez Kubrick, Spielberg ou Paul Thomas Anderson

En 1996, l’acteur est l’interprète de Mission impossible de Brian De Palma, qui marque aussi ses débuts dans la production. Il portera la franchise dans six autres films signés John Woo, J.J. Abrams et Christopher McQuarrie. L’année 1999 le voit à l’affiche de deux autres titres majeurs : Eyes Wide Shut, dernière œuvre de Stanley Kubrick, le confronte tourner à Nicole Kidman, son épouse de l’époque ; et il compose un ambigu gourou de la virilité dans le film choral Magnolia (1999) de Paul Thomas Anderson, pour lequel il est cité à l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

Dans les années 2000, Tom Cruise, la fringante quarantaine, est toujours une star de premier plan et tourne plus d’une dizaine de productions, dont les meilleures restent les films de science-fiction Minority Report (2002) et La guerre des mondes (2005), réalisés par Steven Spielberg. S’il reste une valeur sûre du cinéma américain à la décennie suivante, les films intéressants se font plus rares, mais la star tourne avec régularité, de la comédie d’action Night and and Day (2010) de James Mangold au nostalgique Top Gun Maverick (2021) de Joseph Konsinski, en passant par la SF Oblivion (2013) de Joseph Kosinski et thriller Barry Seal: American Traffic (2017) de Doug Liman.

Gérard Crespo

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Jours de tonnerre, l'affiche

Bande-annonce de Jours de tonnerre (VF)

Acteur, Producteur

Bande-annonce de Barry Seal - American Traffic

Bande-annonce 3 d'Oblivion

x