Sal Borgese

Acteur
Affiche du film Une trainée de poudre les pistoleros arrivent

Personal Info

  • Nationalité : Italien
  • Date de naissance : 5 mars 1937 à Rome (Italie)

Biographie

Note des spectateurs :

Sal Borgese, de son vrai nom Salvatore Borgese, est un acteur italien né le 5 mars 1937 à Rome. Il s’agit d’une figure récurrente du cinéma de genre italien, ayant officié en tant qu’acteur, cascadeur ou maître d’armes. On a pu le voir dans plus de cent trente productions entre 1960 et 2011. Il fait une première apparition non créditée en 1960 dans le film historique La vendetta dei barbari. Par la suite, il enchaînera de nombreux pepla, apparaissant dans des bobines à la gloire d’Hercule ou Maciste . Parmi ceux-ci, citons Les dix gladiateurs (1963), qui marque sa première rencontre avec le réalisateur Gianfranco Parolini, dont il sera un collaborateur privilégié.

Un second couteau emblématique du cinéma de genre italien

Borghese fait aussi de multiples apparitions dans des films d’espionnage, parmi lesquels Agent 3S3, passeport pour l’enfer et sa suite (Sollima, 1965), Suspense au Caire pour A008 (Lenzi, 1965)

En 1965, il apparaît dans son premier western, Le dollar troué. En tout, il apparaît dans une bonne vingtaine de films du genre. Il s’agit d’un second couteau récurrent de la série Sartana, puisqu’on pourra l’apercevoir dans trois épisodes de la série. Il a également officié en tant que maître d’armes dans le premier épisode.

Parmi les curiosités de la filmographie de Borgese, on compte Les trois fantastiques supermen (Parolini, 1967) et ses nombreuses suites, dont une fleurtant avec le western …e così divennero i 3 supermen del West (Martinenghi, 1973) où il fera montre de ses talents d’acrobate. Il figure également au générique de La folie des grandeurs de Gérard Oury avec Louis de Funès en 1971.

Borgese a aussi participé à de nombreux films de guerre. On a notamment pu le voir bondir dans le sympathique Cinq pour l’enfer (Parolini, 1969).  Il est également apparu dans de nombreux longs métrages de pirates et polizzioteschi dont deux films signés Sergio Corbucci : La poursuite implacable (1973) et Le corsaire noir (1976).

L’acteur a travaillé avec duo Bud Spencer-Terence Hill à plusieurs reprises. De fait, on le verra entre autres dans Pair et impair (Corbucci, 1978) ou Salut l’ami, adieu le trésor (Corbucci, 1981).

A partir de la fin des années 80, on le verra davantage à la télévision. La dernière apparition de l’acteur date de 2011, dans la comédie italienne Anche se è amore non si vede.

Kevin Martinez

Crédits visuels : © 1972 Devon Film, Copercines, Les films Marbeuf. Tous droits réservés

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche du film Une trainée de poudre les pistoleros arrivent

Bande-annonce de La folie des grandeurs

Acteur

Bande-annonce de La poursuite implacable (HD)

x