Bernard Fresson

Acteur
logo célébrité

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 27 mai 1931 à Reims
  • Date de décès : 20 octobre 2002 à Orsay

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur français, Bernard Fresson débute sa carrière au théâtre sous la direction de Jean Vilar. Il joue de nombreuses pièces classiques avant d’être repéré par Alain Resnais qui le fait débuter au cinéma dans Hiroshima mon amour (1959). Toutefois, ce petit rôle ne lance pas vraiment sa carrière et il doit se contenter de nombreuses et courtes apparitions au cours des années 60.

Il doit attendre La guerre est finie (Resnais, 1966) et Belle de jour (Buñuel, 1967) pour commencer à obtenir des rôles plus conséquents. On le voit davantage dans Je t’aime, je t’aime (Resnais, 1968), Z (Costa-Gavras, 1969), Un condé (Boisset, 1970) et surtout Max et les ferrailleurs (Sautet, 1971). Il devient alors un second rôle incontournable du cinéma français des années 70-80.

On le retrouve aussi dans French Connection 2 (Frankenheimer, 1975) et Le locataire (Polanski, 1976). Il travaille avec les plus grands, de Jacques Deray, à Bertrand Blier en passant par Boisset, Séria, Allégret et Cayatte.

Bernard Fresson est nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle pour Garçon ! (Sautet, 1983) et Place Vendôme (Garcia, 1998). Le comédien est décédé le 20 octobre 2002 à l’âge de 71 ans.

Virgile Dumez

Filmographie de Bernard Fresson

Acteur, longs métrages
  • 1956 : Les Copains du dimanche d’Henri Aisner
  • 1959 : Hiroshima, mon amour d’Alain Resnais
  • 1959 : Le Testament du docteur Cordelier de Jean Renoir
  • 1960 : Le Sahara brûle de Michel Gast
  • 1961 : La Fille dans la vitrine de Luciano Emmer
  • 1961 : La Bride sur le cou de Jean Aurel, Jack Dunn Trop et Roger Vadim
  • 1962 : Les Suédoises à Paris (Svenska flickor i Paris) de Barbro Boman
  • 1962 : Le Jour le plus long de Bernhard Wicki, Andrew Marton, Darryl F. Zanuck et Ken Annakin
  • 1964 : Le Train de John Frankenheimer
  • 1965 : La Grosse Caisse d’Alex Joffé
  • 1965 : Cent briques et des tuiles de Pierre Grimblat
  • 1965 : Le Ciel sur la tête d’Yves Ciampi
  • 1966 : La Guerre est finie d’Alain Resnais
  • 1966 : Paris brûle-t-il ? de René Clément
  • 1967 : Mon amour, mon amour de Nadine Trintignant
  • 1967 : Triple Cross – La Fantastique Histoire vraie d’Eddie Chapman de Terence Young
  • 1967 : Belle de jour de Luis Buñuel
  • 1967 : Jeudi on chantera comme dimanche de Luc de Heusch
  • 1967 : Loin du Vietnam de Chris Marker
  • 1968 : Tante Zita de Robert Enrico
  • 1968 : L’Écume des jours de Charles Belmont
  • 1968 : Je t’aime, je t’aime d’Alain Resnais
  • 1968 : Adieu l’ami, de Jean Herman
  • 1968 : La Prisonnière d’Henri-Georges Clouzot
  • 1969 : L’Américain de Marcel Bozzuffi
  • 1969 : Z de Costa-Gavras
  • 1970 : Un condé d’Yves Boisset
  • 1970 : Trop petit mon ami d’Eddy Matalon
  • 1970 : Le Portrait de Marianne de Daniel Goldenberg
  • 1970 : La Dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil d’Anatole Litvak
  • 1970 : Soleil Ô de Med Hondo
  • 1971 : Max et les Ferrailleurs de Claude Sautet
  • 1971 : La Femme sandwich (Macédoine) de Jacques Scandelari
  • 1971 : Un peu de soleil dans l’eau froide de Jacques Deray
  • 1972 : Les Feux de la Chandeleur de Serge Korber
  • 1972 : Trois milliards sans ascenseur de Roger Pigaut
  • 1973 : Il n’y a pas de fumée sans feu d’André Cayatte
  • 1974 : Ursule et Grelu de Serge Korber
  • 1975 : French Connection 2 de John Frankenheimer
  • 1975 : Le Futur aux trousses de Dolorès Grassian
  • 1975 : Les Galettes de Pont-Aven de Joël Séria
  • 1976 : Il pleut sur Santiago de Helvio Soto
  • 1976 : L’Ordinateur des pompes funèbres de Gérard Pirès
  • 1976 : Mords pas, on t’aime d’Yves Allégret
  • 1976 : Le Locataire de Roman Polanski
  • 1976 : Marie-Poupée de Joël Séria
  • 1976 : Cours après moi que je t’attrape de Robert Pouret
  • 1976 : Un type comme moi ne devrait jamais mourir de Michel Vianey
  • 1976 : Mado de Claude Sautet
  • 1977 : Le Dernier Baiser de Dolorès Grassian
  • 1977 : À chacun son enfer d’André Cayatte
  • 1977 : Les Passagers de Serge Leroy
  • 1978 : L’Amant de poche de Bernard Queysanne
  • 1978 : Autopsie d’un complot de Mohamed Slimane Riad
  • 1978 : La Petite Fille en velours bleu d’Alan Bridges
  • 1979 : On efface tout de Pascal Vidal
  • 1981 : Le Guépiot de Joska Pilissy
  • 1981 : L’Ogre de Barbarie de Pierre Matteuzzi
  • 1981 : Madame Claude 2 de François Mimet
  • 1982 : Espion, lève-toi d’Yves Boisset
  • 1983 : Garçon ! de Claude Sautet
  • 1984 : Clash, de Raphaël Delpard
  • 1984 : Rive droite, rive gauche de Philippe Labro
  • 1984 : Réveillon chez Bob de Denys Granier-Deferre
  • 1985 : Zielscheiben de Volker Vogeler
  • 1985 : L’Amour ou presque de Patrice Gautier
  • 1988 : Sweet Lies de Nathalie Delon
  • 1988 : En toute innocence d’Alain Jessua
  • 1988 : Bonjour l’angoisse de Pierre Tchernia
  • 1989 : Sons d’Alexandre Rockwell
  • 1989 : Sans espoir de retour de Samuel Fuller
  • 1990 : Le Dénommé de Jean-Claude Dague
  • 1990 : Bal perdu de Daniel Benoin
  • 1990 : Équipe de nuit de Claude d’Anna
  • 1991 : Money de Steven Hilliard Stern
  • 1991 : Dingo de Rolf de Heer
  • 1993 : Germinal de Claude Berri
  • 1996 : Mon homme de Bertrand Blier
  • 1998 : Le serpent a mangé la grenouille d’Alain Guesnier
  • 1998 : Place Vendôme de Nicole Garcia
  • 2000 : Six-Pack d’Alain Berbérian
  • 2000 : L’Envol de Steve Suissa
  • 2001 : Le Pacte des loups de Christophe Gans
  • 2001 : La Beauté sur la terre d’Antoine Plantevin
  • 2002 : L’Adversaire de Nicole Garcia

Trailers & Videos

x
logo célébrité

Bande-annonce de

Acteur

Bande-annonce de Clash

Bande-annonce anglaise de Le Locataire

Bande-annonce En toute innocence (VHS)

Bande-annonce de Max et les ferrailleurs

x