Niels Schneider

Acteur, Chanteur
Niels Schneider dans Revenir

Personal Info

  • Nationalité : Français, Canadien
  • Date de naissance : 18 juin 1987 à Meudon (France)
  • Crédits photos : © Fin Août Productions - Thierry Valletoux

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur franco-canadien, Niels Schneider débute au cinéma en 2008 et connaît la célébrité avec les premiers films de Xavier Dolan. Le cinéaste le dirige dans J’ai tué ma mère (2009) et surtout Les amours imaginaires (2009), en tête d’affiche.

Le jeune acteur apparaît ensuite dans plusieurs œuvres d’art et essai, organisateur d’orgies dans Les rencontres d’après-minuit (2013) de Yann Gonzalez ou, la même année, Maurice Sachs dans Opium d’Arielle Dombasle.

Incarnant souvent des personnages à la fois troubles et séduisants, il campe l’amant de Gemma Arterton dans Gemma Bovery (2014) d’Anne Fontaine, ou Jean Sobieski dans Dalida (2017) de Lisa Azuelos, avant de gagner le César du meilleur espoir masculin avec Diamant noir (2016) d’Arthur Harari.

Il alterne ensuite premiers et seconds rôles, Saint-Just dans Un peuple et son roi (2018) de Pierre Schoeller, amoureux toxique dans Un amour impossible (2018) de Catherine Corsini, ou ex de Virginie Efira dans Victoria (2019) de Justine Triet.

Niels Schneider trouve l’un de ses meilleurs rôles en incarnant le reporter Paul Marchand dans le film franco-canado-belge Sympathie pour le diable de Guillaume de Fontenay, sorti en 2019. On le revoit dans Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020) d’Emmanuel Mouret.

Gérard Crespo

Revenir , Niels Schneider et Adèle Exarchopoulos

© Thierry Valletoux – Fin Août Productions

Trailers & Videos

trailers
x
Niels Schneider dans Revenir

Bande-annonce de Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait

Acteur, Chanteur

Bande annonce de Une rencontre

Bande-annonce de Revenir

Critique de Sympathie pour le diable

Bande annonce de La femme de mon frère

Bande annonce de Sibyl

x