Gérard Lanvin

Acteur
Affiche de Le Fils préféré

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 21 juin 1950 à Boulogne-Billancourt (France)

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Acteur français, Gérard Lanvin fait plusieurs petits boulots avant de faire du café-théâtre vers 1968. Il fait partie de la bande de Coluche, Romain Bouteille, Miou-Miou et consorts. Il obtient un rôle appelé à devenir culte, celui du chevalier blanc dans l’unique réalisation de Coluche : Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine (1977).

Un jeune talent prometteur

A partir de là, il multiplie les petits rôles qui le font remarquer dans Une semaine de vacances (Tavernier, 1980), Le choix des armes (Corneau, 1981) et surtout Une étrange affaire (Granier-Deferre, 1981) qui lui vaut sa première nomination aux César.

Premiers succès, premières déceptions

Gérard Lanvin connaît un premier succès avec Tir groupé (Missiaen, 1982). Il enchaîne avec Le prix du danger (Boisset, 1983) et Ronde de nuit (Missiaen, 1984) ; mais c’est le triomphe de Marche à l’ombre (Blanc, 1984) qui en fait une valeur sûre du cinéma français des années 80. Il enchaîne aussitôt avec Les spécialistes (Leconte, 1985) où il forme un duo inoubliable avec Bernard Giraudeau. Rien ne semble plus l’arrêter si ce n’est quelques mauvais choix (Moi vouloir toi, Les frères Pétard, Saxo) et la crise du cinéma qui sévit.

Au cours des années 90, il espace ses rôles, mais rencontre encore le succès avec Mes meilleurs copains (Poiré, 1989), Il y a des jours… et des lunes (Lelouch, 1990), Les marmottes (Chouraqui, 1993), et Le fils préféré (Garcia, 1994), qui lui vaut le César du meilleur acteur.

Les années 2000, entre comédie populaire et polar sombre

Après un long passage à vide, sa carrière reprend des couleurs avec le succès du Goût des autres (Jaoui, 2000), pour lequel il obtient le César du meilleur acteur dans un second rôle. Il se consacre souvent à la comédie (Le boulet, 3 zéros, San-Antonio, Camping, Erreur de la banque en votre faveur, Bon rétablissement, Papi Sitter), mais on le préfère dans des emplois plus sombres comme dans Secret défense (Haïm, 2008), A bout portant (Cavayé, 2010), Les Lyonnais (Marchal, 2011), 96 heures (Schoendoerffer, 2014) et bientôt dans Bronx d’Olivier Marchal.

Virgile Dumez 

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche de Le Fils préféré

Bande-annonce de Bronx

Acteur

Bande-annonce de

Bande-annonce de Les Lyonnais

Bande-annonce de Le choix des armes

x