Sergi López

Acteur
Affiche de Harry un ami qui vous du bien de Dominik Moll

Personal Info

  • Nationalité : Espagnol
  • Date de naissance : 22 décembre 1965 à Vilanova i la Geltrú (Espagne)
  • Crédit visuel : Copyright Diaphana Films

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

César du meilleur acteur pour Harry, un ami qui vous du bien (2001) de Dominik Moll, Sergi López a tourné avec Manuel Poirier, Guillermo del Toro et Stephen Frears.

De Manuel Poirier à Dominik Moll

Sergi López, à l’instar de ses compatriotes Carmen Maura, Victoria Abril et Rossy de Palma, se partage entre les cinémas français et espagnol. Manuel Poirier lui donne son premier rôle à l’écran en 1992 : le personnage principal de La Petite amie d’Antonio. Son interprétation lui vaut le Prix Michel-Simon. Le voilà lancé, et l’acteur retrouve son metteur en scène pour ... à la campagne (1995), Marion (1997), et surtout Western (1997), succès critique et public, où il partage l’affiche avec Sacha Bourdo. Les deux acteurs sont nommés au César du meilleur espoir masculin.

Mais c’est son personnage de tueur dans Harry, un ami qui vous veut du bien (2001) de Dominik Moll qui fait de lui un acteur phare du cinéma européen, et lui vaut le César du meilleur acteur. Dans ce film, Sergi López excelle à montrer la double facette d’un être faussement bienveillant, et authentiquement toxique, un trait de caractère qu’il reproduira dans plusieurs rôles.

Sergi López dans les studios européens

ll s’intègre avec bonheur au réalisme anglais de Stephen Frears dans Dirty Pretty Things (2002), contribue à la fantaisie de Filles perdues, cheveux gras (2002) de Claude Duty, incarne un éducateur pour sourds et muets dans Les Mots bleus (2005) d’Alain Corneau, participe au libertinage de Peindre ou faire l’amour (2005) des frères Larrieu, campe le machiavélique capitaine Vidal dans Le Labyrinthe de Pan (2006) de Guillermo del Toro, apparaît dans l’univers corrosif de François Ozon avec Ricky (2009) et Potiche (2010).

On voit ensuite Sergi López dans de nombreuses productions, souvent dans des seconds rôles. Débauché dans Le Moine (2011) de Dominik Moll, manchot dans Michael Kohlhaas (2013) d’Arnaud des Pallières, père de Geronimo (2014) pour Tony Gatlif, fermier dans L’Homme qui tua Don Quichotte (2018) de Terry Gilliam, ou cambrioleur dans Heureux comme Lazzaro (2018) d’Alice Rohrwacher, il aborde tous les genres, avec une prédilection pour le cinéma d’auteur.

Gérard Crespo

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche de Harry un ami qui vous du bien de Dominik Moll

Bande-annonce de Filles de joie

Acteur

x