Romain Duris

Acteur
Romain Duris dans Casse-tête chinois de Cédric Klapisch

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 28 mai 1974 à Paris (France)
  • Crédit visuel : © 2013 Ce qui Me Meut. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Romain Duris est l’un des meilleurs acteurs de sa génération. Il a trouvé ses meilleurs rôles avec Cédric Klapisch, Jacques Audiard et Tony Gatlif.

Un acteur charismatique et talentueux

Romain Duris est révélé par Cédric Klapisch qui lui confie le rôle du lycéen Tomasi dans Le péril jeune (1994) et celui du batteur tombeur dans Chacun cherche son chat (1996). Il joue souvent les têtes brulées ou jeunes écorchés dans des films signés Jan Kounen, Olivier Dahan ou Graham Guit. Sa verve et son charisme explosent dans Gadjo Dilo (1997) de Tony Gatlif qui lui vaut une nomination au César du meilleur espoir masculin, tout comme Peut-être (1999) : ce film lui permet d’être dirigé à nouveau par Klapisch et de donner la réplique à Belmondo dont il est un des héritiers par son jeu et sa gouaille.

Dans les années 2000, Romain Duris confirme son talent dans des films d’auteur comme Filles perdues, cheveux gras (2002) de Claude Duty, Dans Paris (2006) de Christophe Honoré et Persécution (2009) de Patrice Chéreau. En même temps, il tourne des films plus commerciaux en endossant les traits d’Arsène Lupin pour Jean-Paul Salomé (2004) et Molière pour Laurent Tirard (2007).

Romain Duris, acteur de Chaumeil et Ozon

S’il retrouve Tony Gatlif avec Exil (2004), c’est encore Klapisch qui lui confie un rôle emblématique avec L’auberge espagnole (2002) : son personnage de Xavier Rousseau qui suit un cursus Erasmus sera repris dans Les poupées russes (2005) et Casse-tête chinois (2013). Mais c’est Jacques Audiard qui lui donne son meilleur rôle de la décennie dans le drame policier De battre mon cœur s’est arrêté (2005) pour lequel il est nommé au César du meilleur acteur.

Dans les années 2010, Romain Duris a dépassé le cap de la trentaine et devient une valeur sûre du cinéma français. Il est héros de comédie romantique dans L’arnacœur (2010) de Pascal Chaumeil, travesti dans Une nouvelle amie (2014) de François Ozon, ou contremaître dans Nos batailles (2018) de Guillaume Senez. Trois rôles pour lesquels les César le nomment encore dans la catégorie du meilleur acteur. Romain Duris est également à son avantage en proviseur dans Madame Hyde (2017) de Serge Bozon. On le retrouve dans le rôle-titre d’Eiffel (2021) de Martin Bourboulon, mais on le préfère dans le joli drame En attendant Bojangles (Roinsard, 2021) où il forme un beau duo avec Virginie Efira. Par la suite, il se diversifie en jouant dans Coupez! pour Michel Hazanavicius et en incarnant Aramis dans le diptyque sur Les trois mousquetaires (Bourboulon, 2023) pour Pathé. La même année, Romain Duris apparaît dans Le règne animal de Thomas Cailley.

Gérard Crespo

Filmographie :

Acteur (longs-métrages de cinéma uniquement) :

  • 1994 : Le Péril jeune de Cédric Klapisch
  • 1995 : Mémoires d’un jeune con de Patrick Aurignac
  • 1996 : Chacun cherche son chat de Cédric Klapisch
  • 1997 : Dobermann de Jan Kounen
  • 1997 : Gadjo dilo de Tony Gatlif
  • 1997 : Déjà mort d’Olivier Dahan
  • 1998 : Je suis né d’une cigogne de Tony Gatlif
  • 1998 : Les Kidnappeurs de Graham Guit
  • 1999 : Peut-être de Cédric Klapisch
  • 2001 : Le Petit Poucet d’Olivier Dahan
  • 2001 : Being Light de Jean-Marc Barr
  • 2001 : 17 fois Cécile Cassard de Christophe Honoré
  • 2001 : CQ de Roman Coppola
  • 2002 : Filles perdues, cheveux gras de Claude Duty
  • 2002 : Adolphe de Benoît Jacquot
  • 2002 : Pas si grave de Bernard Rapp
  • 2002 : Shimkent Hotel de Charles de Meaux
  • 2002 : L’Auberge espagnole de Cédric Klapisch
  • 2002 : Le Divorce de James Ivory
  • 2003 : Les Clefs de bagnole de Laurent Baffie
  • 2003 : Osmose de Raphaël Fejtö
  • 2004 : Exils de Tony Gatlif
  • 2004 : Arsène Lupin de Jean-Paul Salomé
  • 2005 : De battre mon cœur s’est arrêté de Jacques Audiard
  • 2005 : Les Poupées russes de Cédric Klapisch
  • 2006 : Dans Paris de Christophe Honoré
  • 2007 : Molière de Laurent Tirard
  • 2007 : L’Âge d’homme… maintenant ou jamais ! de Raphaël Fejtö
  • 2008 : Paris de Cédric Klapisch
  • 2008 : Et après de Gilles Bourdos
  • 2009 : Persécution de Patrice Chéreau
  • 2010 : L’Arnacœur de Pascal Chaumeil
  • 2010 : L’homme qui voulait vivre sa vie d’Éric Lartigau
  • 2012 : Populaire de Régis Roinsard
  • 2013 : L’Écume des jours de Michel Gondry
  • 2013 : Casse-tête chinois de Cédric Klapisch
  • 2014 : Une nouvelle amie de François Ozon
  • 2016 : Un petit boulot de Pascal Chaumeil
  • 2016 : Iris de Jalil Lespert
  • 2016 : La Confession de Nicolas Boukhrief
  • 2016 : Cessez-le-feu d’Emmanuel Courcol
  • 2017 : Tout l’argent du monde (All the Money in the World) de Ridley Scott
  • 2017 : Madame Hyde de Serge Bozon
  • 2018 : Dans la brume de Daniel Roby
  • 2018 : Fleuve noir d’Érick Zonca
  • 2018 : Nos batailles de Guillaume Senez
  • 2019 : Le Déserteur de Maxime Giroux
  • 2019 : Le Regard de Charles de Marc di Domenico (voix)
  • 2021 : Eiffel de Martin Bourboulon
  • 2021 : En attendant Bojangles de Régis Roinsard
  • 2022 : Coupez ! de Michel Hazanavicius
  • 2023 : Les Trois Mousquetaires : D’Artagnan de Martin Bourboulon
  • 2023 : Les Trois Mousquetaires : Milady de Martin Bourboulon
  • 2023 : Le Règne animal de Thomas Cailley
  • 2023 : Daaaaaalí ! de Quentin Dupieux
  • 2024 : Rembrandt de Pierre Schoeller

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Romain Duris dans Casse-tête chinois de Cédric Klapisch

Bande-annonce de Les trois mousquetaires : D'Artagnan

Acteur

Bande-annonce de Dobermann

Bande-annonce de Eiffel

Bande-annonce de Populaire

x