Philippe Noiret

Acteur
Affiche de La vie et rien d'autre de Bertrand Tavernier

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 1ᵉʳ octobre 1930 à Lille (France)
  • Date de décès : 23 novembre 2006 à Paris (France)

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Philippe Noiret a été une valeur sûre du cinéma français des années 70 et 80. Il a trouvé ses meilleurs rôles avec Tavernier et Ferreri.

Une solide formation théâtrale

Acteur français, Philippe Noiret entame sa carrière de comédien en 1953 où il entre au TNP. Il y reste jusqu’en 1960 où il entame une carrière de duettiste au cabaret avec Jean-Pierre Darras. En 1955, il est révélé au cinéma dans La pointe courte (Varda, 1955), mais sa carrière cinématographique peine à décoller.

On le voit dans de nombreux seconds rôles : Zazie dans le métro (Malle, 1960), Thérèse Desqueyroux (Franju, 1962), Cyrano et d’Artagnan (Gance, 1964), Merveilleuse Angélique (Borderie, 1964). Il commence à attirer l’attention avec La vie de château (Rappeneau, 1965) et connaît son premier vrai gros succès personnel avec Alexandre le bienheureux (Robert, 1968).

Dès lors, il va devenir une véritable star du cinéma français durant plusieurs décennies. Il tourne souvent avec les mêmes réalisateurs. On le retrouve chez Yves Robert (Clérambard, 1969), Philippe de Broca (Les caprices de Marie, Tendre poulet, On a volé la cuisse de Jupiter, L’Africain, Chouans, Le bossu), Yves Boisset (L’attentat, Un taxi mauve), Marco Ferreri (La grande bouffe, Touche pas à la femme blanche).

Philippe Noiret, une consécration avec deux César

Mais on se souvient surtout des films remarquables tournés pour Bertrand Tavernier : L’horloger de Saint-Paul, Que la fête commence, Le juge et l’assassin, Une semaine de vacances, Coup de torchon, Autour de minuit, La vie et rien d’autre (qui lui vaut un César), La fille de d’Artagnan. Il a également brillé chez Robert Enrico avec Le secret, Le vieux fusil (son premier César), ou Pile ou face. On doit également signaler ses prestations dans les films de Pierre Granier-Deferre comme Une femme à sa fenêtre, L’étoile du Nord, L’ami de Vincent, et Noyade interdite.

Il a également connu un grand succès en participant aux films de Claude Zidi dont la trilogie des Ripoux ou encore Les rois du gag. Il fut également admirable dans Masques (Chabrol, 1987), Cinéma Paradiso (Tornatore, 1989) et Le facteur (Troisi, 1994).

Virgile Dumez

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche de La vie et rien d'autre de Bertrand Tavernier

Bande-annonce de Max et Jérémie

Acteur

Bande annonce de Les Ripoux

Bande-annonce de Noyade interdite

Bande-annonce de La Grande bouffe

x