Léa Drucker

Actrice
Léa Drucker sur l'affiche de Je promets d'être sage

Personal Info

  • Nationalité : Française
  • Date de naissance : 23 janvier 1972 à Caen (France)
  • Crédit visuel : © 2019 Easy Tiger / Apollo Fomms / France 2 Cinéma / Photos : David Kosk

Biographie

Note des spectateurs :

Léa Drucker est une actrice de cinéma, télévision et théâtre. Elle a obtenu quatre nominations aux Molière, et un César de la meilleure actrice pour le drame conjugal et thriller, Jusqu’à la garde. C’est l’une de nos plus grandes comédiennes.

Une actrice subtile, entre cinéma et théâtre

Formée à l’École de la rue Blanche, Léa Drucker est d’abord chroniqueuse de radio avant de se partager entre la télévision, le cinéma et le théâtre. Ses succès à la scène sont croissants et elle obtiendra cinq nominations aux Molière. Elle débute au cinéma en 1991 et tient d’abord des petits rôles pour Mathieu Kassovitz, Cédric Klapisch, Michel Hazanavicius ou Coline Serrreau. Elle alterne des productions commerciales comme Trois zéros (2002) de Fabien Onteniente et des œuvres d’auteur plus subtiles, à l’instar de Filles perdues, cheveux gras (2002) de Claude Nuty.

On la voit aussi dans des films de cinéastes aussi divers que Marina de Van, Édouard Baer et Jérôme Cornuau. Zabou Breitman lui offre son premier grand rôle avec L’homme de sa vie (2006), où elle a pour partenaires Bernard Campan et Charles Berling. Le film est un échec critique et public mais Léa Drucker obtient le Globe de cristal de la meilleure actrice. Parmi ses autres rôles des années 2000, on peut citer celui de Véronique Colucci dans le biopic Coluche : L’histoire d’un mec (2008) d’Antoine de Caunes.

Léa Drucker, César de la meilleure actrice

La décennie suivante voit sa place se conforter au sein du cinéma français. Elle trouve ses meilleurs rôles dans le polar La chambre bleue (2014) de Mathieu Amalric et surtout l’époustouflant Jusqu’à la garde (2017) de Xavier Legrand. Son personnage de mère harcelée par un époux violent (Denis Ménochet) lui vaut le César de la meilleure actrice et le prix Lumières dans la même catégorie.

Elle joue ensuite la sœur d’Agnès Jaoui dans son film Place publique (2018), une désopilante professeure de français dans Synonymes (2019) de Nadav Lapid, la fille rigide de Martine Chevallier dans Deux (2020) de Filippo Meneghetti, et la mère contrariée de Petite Solange (2022) d’Axelle Ropert.

Léa Drucker a également été dirigée par Denys Grenier-Deferre, Louis-Do de Lencquesaing et Jérôme Bonnell. Elle est la fille du professeur Jacques Drucker, la nièce de l’animateur Michel Drucker et du dirigeant de télévision Jean Drucker, et la cousine de la journaliste Marie Drucker.

Gérard Crespo

 

Trailers & Videos

trailers
x
Léa Drucker sur l'affiche de Je promets d'être sage

Bande-annonce teaser d'Incroyable mais vrai

Actrice

Bande-annonce de Le monde d'hier

Bande-annonce de C'est la vie

Bande-annonce de La sainte famille

Bande-annonce de Cyprien

Bande-annonce de Deux

Bande-annonce de Je promets d'être sage

x