Antonio Banderas

Acteur
Douleur et gloire, affiche du film

Personal Info

  • Nationalité : Espagnol
  • Date de naissance : 10 août 1960 à Malaga (Espagne)
  • Crédit visuel : Copyright STUDIOCANAL / El Deseo 2019.
  • Crédit bandeau : Douleur-et-gloire Copyright 2019 El Deseo D.A. S.L.U./ Crédits photo : Manolo Pavón

Biographie

Note des spectateurs :

Antonio Banderas a été l’un des acteurs emblématiques d’Almodóvar. Sa carrière s’est partagée entre les studios espagnols et Hollywood.

Un jeune premier sulfureux

Formé à l’école d’art dramatique de Malaga, Antonio Banderas est révélé par Pedro Almodóvar dans Le labyrinthe des passions (1982). Il s’ensuit une longue collaboration avec le cinéaste, jeune homme impuissant dans Matador (1985), ou ado illuminé séduit par un artiste dans La loi du désir (1987).

Antonio Banderas élargit son audience quand Almodóvar connaît le succès mondial avec Femmes au bord de la crise de nerfs (1989) et Attache-moi ! (1990), où il joue un déséquilibré qui décide de kidnapper une actrice porno (Victoria Abril).

Hollywood fait alors des propositions à ce beau ténébreux. Il y tourne une vingtaine de films dans les années 90. Amant de Tom Hanks dans Philadelphia (1993) de Jonathan Demme, il fait partie du séduisant casting d’Entretien avec un vampire (1993) de Neil Jordan.

S’il incarne un improbable Ché dans Evita (1996) d’Alan Parker, il connaît le succès en portant deux séries B réussies. Son rôle d’El Mariachi dans Desperado (1995) de Robert Rodriguez lui vaut des louanges, et il ne démérite pas face à Anthony Hopkins dans Le masque de Zorro (1998) de Martin Campbell.

Antonio Banderas, une carrière prolifique

Antonio Banderas reste très actif à la décennie suivante, mais les bons rôles se font plus rares, et il est moins sollicité pour tenir le haut de l’affiche. Et s’il s’en sort en David Alfaro Siqueiros dans Frida (2002) de Julie Taymor, sa prestation dans La légende de Zorro (2005), suite du film de Martin Campbell, sent un peu trop le réchauffé.

Dans les années 2010, l’acteur continue à tourner beaucoup, en Espagne et à Hollywood. Ses retrouvailles avec Almodóvar sont soldées par deux bons rôles de maturité. Chirurgien esthétique rongé par un lourd secret dans La piel que habito (2001), il incarne un ancien réalisateur à succès dans Douleur et gloire (2019), qui lui permet d’obtenir le prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes.

Il a aussi été à l’affiche de Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu (2010) de Woody Allen, Knight of Cups (2015) de Terrence Malick, et The Laundromat : L’affaire des Panama Papers (2019) de Steven Soderbergh, et a prêté sa voix dans des films d’animation.

Gérard Crespo

Filmographie (réalisateur)

  • 1999 : La Tête dans le carton à chapeaux (Crazy in Albama)
  • 2006 : El Camino de los ingleses

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Douleur et gloire, affiche du film

Bande annonce de

Acteur

Bande-annonce de Le voyage du Dr Dolittle

Bande-annonce de Douleur et gloire

x