Andy Garcia

Acteur, Réalisateur, Producteur
Dernières heures à Denver, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Cubain, Américain
  • Date de naissance : 12 avril 1956 à La Havane (Cuba)
  • Crédits visuel : © 1995 Miramax - Woods Entertainment. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur, producteur et réalisateur américano-cubain, Andy Garcia naît à Cuba, mais s’exile avec sa famille dès 1961. Il démarre d’abord une carrière sportive, mais à la suite d’une mononucléose, il est contraint d’abandonner ses rêves et se réoriente vers la comédie. A la fin des années 70, Andy Garcia débute sa carrière d’acteur à la télévision. Au cinéma, on le voit dans des rôles très secondaires avant qu’il ne soit davantage identifiable dans Un été pourri (Borsos, 1985) et Huit millions de façons de mourir (Ashby, 1986).

La révélation et l’ascension vers la gloire

Toutefois, c’est Brian De Palma qui le révèle au monde entier en l’intégrant à l’équipe des Incorruptibles (De Palma, 1987) qui rencontre un triomphe international. Il est opposé à Michael Douglas dans le thriller Black Rain (Scott, 1989) et conforte son statut de star avec des films comme Affaires privées (Figgis, 1990), Le parrain 3 (Coppola, 1990), Dead Again (Branagh, 1991) et Héros malgré lui (Frears, 1992).

A partir de cette époque, il devient tête d’affiche et peut ainsi trouver des rôles développés dans Jennifer 8 (Robinson, 1992), Pour l’amour d’une femme (Mandoki, 1994) et Dernières heures à Denver (Fleder, 1995). Malheureusement, la plupart de ces films ne rencontrent pas de franc succès. Il connaît même de gros échecs comme la comédie Faux frères, vrais jumeaux (Davis, 1995), Dans l’ombre de Manhattan (Lumet, 1997) ou L’enjeu (Schroeder, 1998).

Les années difficiles

Après des années difficiles, il est repêché par Steven Soderbergh qui l’intègre au casting d’Ocean’s Eleven (2001) et de ses deux suites de 2004 et 2007. On retrouve Andy Garcia au casting d’Instincts meurtriers (Kaufman, 2004), puis il incarne Modigliani dans le biopic du même nom (Davis, 2004). En 2005, Andy Garcia se lance dans sa première réalisation de cinéma avec Adieu Cuba (2005) qui est un échec commercial cuisant.

On le revoit dans Mi$e à prix (Carnahan, 2007), La panthère rose 2 (Zwart, 2009), Etat de guerre (Harlin, 2010) et il retrouve un joli succès en Amérique avec Cristeros (Wright, 2012). Ensuite, il cachetonne dans SOS Fantômes (Feig, 2016), Geostorm (Devlin, 2017), Mamma Mia ! Here We Go Again (Parker, 2018), La mule (Eastwood, 2018) et Redemption Day (Hajji, 2021).

Virgile Dumez

Filmographie :

Réalisateur (longs-métrages de cinéma uniquement) :

  • 1993 : Cachao… Como Su Ritmo No Hay Dos (documentaire)
  • 2005 : Adieu Cuba (The Lost City)

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Dernières heures à Denver, l'affiche

Bande-annonce de S.O.S Fantômes (2016)

Acteur, Réalisateur, Producteur

Bande-annonce de Dead Again (VO)

Bande-annonce de

x