Teri Garr

Actrice, Chanteuse, Danseuse
Tout va trop bien, affiche

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 11 décembre 1944, né à Lakewood, Ohio (Etats-Unis)

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Méconnue en France, Teri Garr est une vedette américaine des années 70 et 80, vue également à trois reprises dans la série culte Friends. Elle est apparue au cinéma dans plus de 50 films et au moins autant à la télévision.

Fille d’un acteur peu célèbre et d’une mère danseuse, elle démarre sa carrière dans les années 60 dans de nombreuses comédies musicales, notamment 8 avec Elvis Presley. Elle auditionna même pour West Side Story.

Danseuse de formation, Teri Garr trouve enfin un rôle crédité dans Head de Bob Rafelson, mais après 17 films, elle obtient son premier rôle important dans la Palme d’Or Conversation secrète de Coppola (1974).

Tout va trop bien, affiche

© Twentieth Century Fox – Tous droits réservés

Teri Garr : la comédie avant tout

Elle triomphe dans Frankenstein Junior de Mel Brooks avec Gene Wilder, en 1974, dans lequel elle montre son sens de la dérision qui sera sa marque de fabrique, notamment à la télévision américaine où elle omniprésente. Si elle tient le premier rôle féminin de Rencontres du troisième type de Spielberg (1978) et Coup de cœur de Coppola (1981), l’actrice est surtout connue pour ses rôles dans des comédies. Tootsie (1982) de Sydney Pollack lui vaut une nomination à l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, et termine en deuxième place du box-office américain annuel, quand Mister Mom (1983) est un autre phénomène de société qui se positionne en neuvième position, devant Bonjour les vacances, Superman 3, Les dents de la mer 3, Scarface

Une fin de carrière difficile placée sous le signe de la maladie

En 1985, Teri Garr apparaît chez Scorsese, dans la comédie noctambule, After Hours. En France, on la reverra dans Tout va trop bien, qui ne restera qu’une semaine à l’affiche en 1986, et Pleine sur sur Blue Water de Peter Masterson, avec Gene Hackman, un autre échec. Elle apparaît dans les choraux The Player (1991) et Prêt-à-porter (1994) d’Altman, Dumb and dumber avec Jim Carrey, Michael de Nora Ephron, avec John Travolta…

Sa carrière est riche, mais elle doit y mettre un terme de façon prématurée pour des raisons de santé dans les années 2000. Souffrant de sclérose en plaques, elle lutte contre la maladie, physiquement et activement au sein d’associations.

Frédéric Mignard

 

Tootsie, affiche cinéma française

Tootsie © 1982 Columbia Pictures Industries, Inc. Tous droits réservés

Trailers & Videos

trailers
x
Tout va trop bien, affiche

Bande-annonce de Conversation secrète

Actrice, Chanteuse, Danseuse

Bande-annonce de After Hours (VO)

Bande-annonce de Tootsie

x