Gisela Hahn

Actrice, Productrice
Et viva la révolution, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Allemande
  • Date de naissance : 13 mai 1943 à Wąbrzeźno (Pologne, alors annexée par l'Allemagne)
  • Crédit visuels : © 1971 20th Century Fox. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Actrice et productrice allemande, Gisela Hahn (de son vrai nom Gisela Drenkhan) est née en 1943 à Wąbrzeźno, une ville polonaise, alors annexée par le 3ème Reich. Après la Seconde Guerre mondiale, sa famille s’installe à Hambourg et la jeune fille commence à briller dans un loisir : le bowling, dont elle devient une championne. A l’âge de 20 ans, elle déménage à Munich et prend des cours de théâtre afin de devenir actrice. C’est alors qu’elle prend pour nom Gisela Hahn.

Elle apparaît dès 1964 dans plusieurs films allemands qui exploitent surtout son physique avantageux. On a ainsi pu la voir dans des films commerciaux comme Commissaire X dans les griffes du dragon d’or (Gianfranco Parolini, 1966), Monsieur Dynamite (Franz Josef Gottlieb, 1967). En fait, on la retrouve surtout au casting de coproductions européennes dont elle est la caution germanique. Ainsi, elle est appréciable dans On l’appelle Trinita (Enzo Barboni, 1970), Et viva la révolution! (Duccio Tessari, 1971), César et Rosalie (Claude Sautet, 1972), Commissariat de nuit (Guido Leoni, 1974), Buck le loup (Tonino Ricci, 1975), La marche triomphale (Marco Bellocchio, 1976), Mister Scarface (Fernando Di Leo, 1976) ou encore le très bis La Bataille des étoiles (Alfonso Brescia, 1978).

Durant l’année 1976, elle pose pour la version italienne du magazine Playboy et continue une carrière en dents de scie. Ainsi, la même année, elle est capable de jouer dans Palermo Werner Schroeter, 1980), un film d’auteur ambitieux et dans le film bis Contamination (Luigi Cozzi, 1980) et dans le nanar Chasseur de l’enfer (Jesus Franco, 1980). Un sacré grand écart.

On la retrouve ensuite au casting de la comédie à succès avec Bud Spencer Banana Joe (Steno, 1982), mais elle se met en retrait après 1984 et ne revient que dans les années 90 à la télévision allemande. En fait, son dernier film de cinéma remonte à 1982.

Virgile Dumez

Les films avec Gisela Hahn sur CinéDweller :

x