Ethan Hawke

Acteur, Réalisateur
Ethan Hawkes dans Taking Lives, destins violés

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 6 novembre 1970 à Austin, Texas (États-Unis)
  • Crédit visuel : Taking Lives : Destins violés © 2004 Warner Bros. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Ethan Hawke a cassé son image de jeune premier un peu lisse pour jouer des personnages attachants et complexes dans des films signés Richard Linklater ou Sidney Lumet.

De Joe Dante à Richard Linklater

Acteur, réalisateur et homme de théâtre, Ethan Hawke débute au cinéma dans Explorers (1985) de Joe Dante. Il n’est alors qu’adolescent et il y partage l’affiche avec River Phoenix. Jeune homme, il fait partie du casting du Cercle des poètes disparus (1989) de Peter Weir, un triomphe mondial. Le voilà définitivement lancé. Les années 90 peinent toutefois à convaincre des capacités dramatiques de ce beau gosse un peu lisse, associé à des films de mode comme Génération 90 (1994) de Ben Stiller. Mais il commence une brillante collaboration avec le cinéaste Richard Linklater qui le dirige dans la comédie romantique Before Sunrise (1995), aux côtés de Julie Delpy.

Incompris à sa sortie, car perçu comme une bluette, le film est en fait le premier volet d’une trilogie fascinante qui se poursuivra avec Before Sunset (2004) et Before Midnight (2013). Hawke participe à l’écriture des volets 2 et 3. Entre-temps, il incarne le protagoniste du film culte Bienvenue à Gattaca (1997) d’Andrew Niccol, même si Jude Lawe lui vole la vedette. En 2001, Ethan Hawke se retrouve derrière la caméra avec Chelsea Walls, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. Le long métrage rencontre un écho limité, comme ses futures mises au scène pour le septième art.

Ethan Hawke, une évolution surprenante

Ethan Hawke, royal dans La vérité de Kore-eda

Ethan-Hawke-Photo-Laurent-Champoussin-3B-Bunbuku-MiMovies-FR3-Cinema

En tant que simple interprète, il gagne en maturité avec son expérience sur les planches et joue Hamlet pour une version filmique signée Michael Almereyda (2000) mais qui connaît une exploitation commerciale confidentielle. Il est ensuite nommé à l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Training Day (2001) d’Antoine Fuqua. Son interprétation de loser dans 7h58 ce samedi-là (2007) de Sidney Lumet marque un tournant dans la carrière d’Ethan Hawke, étonnant en personnage à la fois pathétique et grotesque. Si le film trouve difficilement son public, il est salué par la critique, tout comme le jeu de l’acteur et de son partenaire, Philip Seymour Hoffman.

L’approche de la quarantaine lui sied et il devient un visage familier du cinéma indépendant américain. Richard Linklater qui lui a offert d’autres rôles lui permet de se surpasser dans son chef-d’œuvre Boyhood (2014) pour lequel il décroche une seconde nomination à l’Oscar du second rôle. Depuis, Ethan Hawke a tourné avec des réalisateurs aussi divers que Luc Besson (Valérian et la cité des mille planètes, 2017), Paul Schrader (Sur le chemin de la rédemption, 2017) et Hirokazu Kore-eda, qui lui fait jouer le mari de Juliette Binoche dans La vérité (2019).

Gérard Crespo

 

Filmographie (réalisateur, longs métrages de fiction)

  • 2001 : Chelsea Walls
  • 2006 : The Hottest State
  • 2018 : Blaze

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Ethan Hawkes dans Taking Lives, destins violés

Bande-annonce de The Northman (VOstf)

Acteur, Réalisateur

Bande-annonce de

Bande-annonce de Ma vérité

x