Raymond Pellegrin

Acteur
Le saut de l'ange, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 1er janvier 1925 à Nice (France)
  • Date de décès : 14 octobre 2007 à Garons (France)
  • Crédit visuel : © 1971 StudioCanal Image - Les Films Oceanic - Apollo Film SRL / Affiche : René Ferracci . Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Raymond Pellegrin a souvent joué des rôles de durs, pour des cinéastes français, italiens ou américains. Il a tourné avec Pagnol, Guitry, Nicholas Ray, Melville… Cet excellent comédien a aussi été actif au théâtre et à la télévision.

De Pagnol au cinéma de genre italien

Acteur français, Raymond Pellegrin est d’abord un comédien de théâtre repéré par Marcel Pagnol qui le fait tourner dans Naïs (1945). Commence alors une gigantesque carrière forte de plus de 130 films dans lesquels il est toujours impeccable, en premier ou second rôle, sous la direction de cinéastes français, italiens ou américains.

Dans les années 50, il incarne Gino le Corse dans Nous sommes tous des assassins (Cayatte, 1952), l’instituteur de Manon des sources (Pagnol, 1952), le fonctionnaire fasciste de La belle Romaine (Zampa, 1954) et l’empereur dans Napoléon (Guitry, 1955). Il est aussi du casting du film de guerre Amère victoire (Ray, 1957), aux côtés de Richard Burton et Curd Jürgens.

Les années 60 le voient riche industriel dans L’imprévu (Lattuada, 1961), membre d’une famille immigrée italienne dans Vu du pont (Lumet, 1962), braqueur dans Le deuxième souffle (Melville, 1966), shérif dans Les colts brillent au soleil (Merolle, 1968), ou cardinal dans Liens d’amour et de sang (Fulci, 1969).

Raymond Pellegrin, flic ou voyou

La décennie suivante le révèle toujours fringant, commanditaire de meurtre dans Le saut de l’ange (Boisset, 1971), conseiller spécial dans Le complot (Gainville, 1973), commissaire dans Un flic hors-la-loi (Lenzi, 1975), ou redoutable chef de gang dans La peur règne sur la ville (Rosati, 1976).

Dans les années 80, il est davantage actif à la télévision, mais apparaît encore dans quelques films, avec des choix éclectiques, inspecteur dans Plus beau que moi tu meurs (Clair, 1982), ou commandeur dans Bahia de tous les saints (Pereira dos Santos, 1986).

Raymond Pellegrin a aussi été dirigé par Robert Siodmak, Fred Zinnemann, André Hunebelle, Claude Lelouch, Jean-Claude Missaien… Au théâtre, il a joué Cocteau, Pagnol, ou Sartre, et fut le partenaire de Danielle Darrieux dans Adorable Julia (1987). Il était l’époux de l’actrice Gisèle Pascal (1921-2007) et le père de la comédienne Pascale Pellegrin (1962-2018).

Crédits affiche : © 1971 StudioCanal Image – Les Films Oceanic – Apollo Film SRL / Affiche : René Ferracci . Tous droits réservés.

Virgile Dumez

Filmographie

x