Note des spectateurs :

Top Week-end : Shazam ! La rage des dieux est désastreux avec une première place à 240 000 entrées sur 617 salles.

Top Week-end Shazam ! La rage des dieux, un score historiquement bas

En 2019, la franchise inconnue Shazam ! trouvait 361 000 adolescents pour remplir les cinémas de France en 5 jours. Le film était projeté dans 566 salles. Sa suite, en 2023, après un flop épouvantable aux Etats-Unis d’Amérique (53M$ en 17 jours), vient d’épouvanter un peu plus Warner Bros. Le distributeur, avec 240 000 spectateurs à l’issue du week-end, est quasiment assuré d’accuser l’une des pires premières semaines pour une production super-héroïque contemporaine. Même le nanar vert, Green Lantern avait percuté 329 000 spectateurs en 5 jours sur 537 salles. La belle Catwoman, également chez DC, s’était humiliée face à 290 000 spectateurs…Watchmen les gardiens avait subi le mépris du grand-public à 329 000 spectateurs dans 537 salles.

Est-ce que Warner peut se satisfaire d’avoir fait mieux que Elektra en 2005 (211 000 entrées en 5 jours, dans 458 cinémas) ? Pas sûr. Celui-ci était sorti avec une promo moindre et aucun espoir d’aligner des files devant ses salles.

En fait, Shazam ! 2 navigue dans les eaux verdâtres du Green Hornet (Sony), qui, en 2011, avait ouvert à 236 000 entrées dans 495 salles.

Box-office France : le cinéma français retrouve des couleurs

Face à ce flop américain, les salles préfèrent célébrer le cinéma français : Je verrai toujours vos visages (225 000, 462 salles) s’offre la meilleure moyenne de la semaine et le meilleur premier week-end des trois films réalisés par Jeanne Herry.

En 3e place, Sur les chemins noirs (225 000, 666) est solide avec 647 000 entrées en 12 jours. Alibi.com2 frôle les 4 100 000 spectateurs à 83 entrées près. Mardi soir, cela sera oublié !

Mon crime de François Ozon trouve 88 802 spectateurs à l’issue de son 3e top week-end et se situe à 1 800 tickets du million.

Sage-homme est le feel-good movie qui redonne du baume au cœur des Français : 410 000 entrées pour le dernier Karin Viard qui atteint un score que son sosie de jeu et de tempérament, Laure Calamy, pourtant à la mode, n’a pas atteint en 7 films (au mieux, Les cyclades a réjoui 381 000 amatrices de vacances entre filles). Calamy est d’ailleurs en mauvaise position dans Bonne conduite de Jonathan Barré qui a étonné seulement 59 000 spectateurs sur 234 cinémas. Attention, le film a coûté plus de 7 millions d’euros.

Les autres beaux succès français sont La chambre des merveilles, encore à 61 000 spectateurs à l’issue de son troisième Top week-end. Alexandre Lamy a baladé 477 000 spectateurs.

Score magnifique pour Les petites victoires (58 000 entrées – semaine 5 – total de 838 000).

La syndicaliste s’approche des 500 000, mais pourrait s’arrêter avant (474 000 entrées à l’issue de son 5e top week-end).

Bref, les déceptions françaises sont vraiment rares ces derniers temps, mais trouvent en Apaches un penaud représentant, en 17e place, avec 27 485 spectateurs, ce qui est bien moins que les 41 000 week-end du Dernier voyage (2021).

John Wick Chapitre 4 : un succès, pas un phénomène

Du côté du cinéma américain, John Wick 4 est déjà de l’histoire ancienne (-43%) : 204 000 entrées/Total de 615 000. Ses 70 000 entrées de marge, en sa faveur, par rapport à Parabellum n’en font pas l’événement imparable ou le film somme que sa promotion impériale – bravo à Metropolitan pour le travail – laissait augurer.

Pensée émue pour les flops de Crazy Bear qui est passé de 75 000 entrées en première semaine, à 21 000 en deuxième, et 3 600 en 3e. Ant-Man et la guêpe Quantumania s’écroule en 7e semaine (-72%). Désormais écrasé comme une fourmi au plus bas du box-office (5 600, total de 1 591 000), il est assuré de ne pas pouvoir dépasser le score des deux premiers films de la trilogie. Ant-Man en solo semble désormais à rebooter ou à oublier. 65 – La terre d’avant arpente les couloirs des désastres du cinéma, avec 281 000 en moins de 3 semaines (26 000 entrées ces 5 derniers jours).

Avatar : la voie de l’eau n’est désormais plus qu’à 5 700 curieux des 14 millions. Situé à un score époustouflant qui appartient à l’histoire du cinéma, l’épopée aquatique de James Cameron a encore séduit 8 000 spectateurs à l’issue de son 16e top week-end.

Les Fabelmans est aux portes des 900 000, Babylon (-74% en 11e semaine) est officiellement en ruine (905 spectateurs dans 6 salles), mais a exulté devant 1 503 000 spectateurs.

L’art et essai trouve son public avec Le bleu du Caftan

Parmi les films art et essai qui réussissent à tirer leur épingle du jeu, quelques très beaux résultats sont à souligner :

  • Le bleu du caftan (-24%) : 86 000 entrées sur 12 jours.
  • Sept hivers à Téhéran : 14 000 entrées sur ses 5 premiers jours, dans 68 salles.
  • Le capitaine Volkonogov s’est échappé : 9 498 entrées dans 49 cinémas (sur ses 5 premiers jours)
  • Toute la beauté et le sang versé (-29%), de Laura Poitras, brille. Ce grand documentaire a déjà surpris 55 000 spectateurs en moins de 3 semaines.
  • Atlantic Bar était sorti dans 25 cinémas France la semaine passée et avait séduit 3 848 sociologues. Pour sa deuxième semaine, cet autre docu est assuré de dépasser les 5 700 spectateurs sur 34 salles. Sa hausse est rare et mérite d’être applaudie.

Oscar contre César

A l’issue de leurs reprises, le Césarisé La nuit du 12 a questionné 227 retardataires dans 5 salles (total de 545 038 spectateurs). Everything Everywhere All at Once, production bordélique oscarisée, a tout de même dépassé les 100 000 entrées après une belle ressortie dans plus de 100 cinémas, dont 14 064 entrées ces 5 derniers jours.

Frédéric Mignard

Shazam ! La rage des dieux, affiche

© Warner Bros, DC. All Rights Reserved

 

Top Week-end : Shazam ! La rage des dieux est désastreux

(Du 29 mars au 2 avril 2023)