Ron Perlman

Acteur
Hellboy 2 cover VOD

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 13 avril 1950, à Washington Heights, New York (Etats-Unis)
  • Crédits : Hellboy : Revolution Studios, Columbia Pictures

Biographie

Note des spectateurs :

Ron Perlman est révélé dans La guerre du feu de J.J. Annaud. Les cinémas de Jean-Pierre Jeunet et Guillermo del Toro lui apportent la gloire.

L’Américain que les Français adoraient diriger

Avec son physique costaud de baroudeur, Ron Perlman doit beaucoup au cinéma français. Il démarre sa carrière en 1981 dans le classique mondial La guerre du feu de Jean-Jacques Annaud, qui le dirigera dans un nouveau triomphe du septième art, Le nom de la rose, aux côtés de Sean Connery. Les deux artistes se croiseront à nouveau dans Stalingrad, quinze ans plus tard, en 2001.

Ron Perlman connaît ses lettres de noblesse chez Jean-Pierre Jeunet dans La cité des enfants perdus (1995) et dans l’international Alien, la résurrection, en 1997.

Entre Annaud et Jeunet, il s’offre une belle reconnaissance auprès du public américain dans la série fleur bleue La Belle et la Bête, avec Linda Hamilton. On vous laisse deviner le rôle qu’il jouait.

Ron Perlman et Guillermo del Toro, une collaboration qui dure

Par ailleurs, Ron Perlman développe une amitié sans failles avec Guillermo del Toro qui le dirige dans Cronos, son premier long en 1993, puis sur Blade 2 (2002). Enfin, le cinéaste mexicain lui confie le rôle massif de Hellboy en 2004 et 2008, puis le fait entrer en guerre dans Pacific Rim (2013). Sa stature n’en est que davantage culte.

Avec un physique aussi cinégénique pour des rôles de brute, de bandit et de vilain, Ron Perlman devient indissociable du cinéma américain des années 90, 2000 et 2010. En vrac, on l’a vu dans La nuit déchirée d’après Stephen King (1992), Les aventures de Huckleberry Finn de Stephen Sommers (1993), Romeo is Bleeding, Police Academy : Mission à Moscou (1994), Prince Vaillant d’Anthony Hickox (1997), L’ultime souper (1995), le remake de L’île du docteur Moreau (1996), L’ascenseur : niveau 2 (Down) de Dick Maas (2001), Star Trek : Nemesis de Stuart Baird (2002), Les Looney Tunes passent à l’action de Joe Dante (2003),  Les chroniques de Spiderwick de Mark Waters (2008), Le dernier des Templiers (Season of the Witch) de Dominic Sena (2011), Drive de Nicolas Winding Refn (2011), Conan de Marcus Nispel (2011),  Stonewall de Roland Emmerich (2015),  Les animaux fantastiques de David Yates (2016) ou encore Monster Hunter de Paul W. S. Anderson (2020).

Il retrouvera Guillermo del Toro en 2021 dans Nightmare Alley.

Frédéric Mignard

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Hellboy 2 cover VOD

Bande-annonce de Monster Hunter

Acteur

Bande-annonce de Drive

Bande-annonce de Les Animaux Fantastiques

x