Gérard Darmon

Acteur
Bienvenue à Bord, affiche du film avec Franc Dubosc, Valérie Lemercier et Gérard Darmon

Personal Info

  • Nationalité : Franco-marocain
  • Date de naissance : 29 février 1948 à Paris (France)
  • Crédits visuel : © 2003 PJP Films - France 2 Cinéma / Affiche : Studio Magazine - Christophe d' Yvoire. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur et chanteur franco-marocain, Gérard Darmon découvre sa vocation vers l’âge de dix ans. Au sortir de l’adolescence, il décide de partir quatre mois dans un kibboutz en Israël. En 1972, il est recalé à l’entrée du Conservatoire national supérieur d’art dramatique et se lance alors dans le café-théâtre.

Il est engagé pour quelques apparitions dans Les aventures de Rabbi Jacob (Oury, 1973) et Le faux-cul (Hanin, 1975). Toutefois, il doit attendre le début des années 80 pour obtenir des rôles plus conséquents dans Diva (Beineix, 1980), Le grand pardon (Arcady, 1982) et La Baraka (Valère, 1982).

Il marque davantage encore dans Les princes (Gatlif, 1983), Le grand carnaval (Arcady, 1983), On ne meurt que deux fois (Deray, 1985), Rue du départ (Gatlif, 1985), 37°2 le matin (Beineix, 1986), Le beauf (Amoureux, 1986). Gérard Darmon obtient le rôle principal de Preuve d’amour (Courtois, 1987), mais le film est un échec commercial.

Durant les années 90, on le retrouve dans Pour Sacha (Arcady, 1990), Tout ça pour ça (Lelouch, 1993), La lune et le téton (Luna, 1994). Il incarne alors le rôle culte du commissaire dans La cité de la peur (Berbérian, 1994) qui lui apporte une notoriété durable.

Durant les années 2000-2010, on le voit régulièrement à l’affiche de comédies dont 3 zéros (Onteniente, 2001), Astérix et Obélix : mission Cléopâtre (Chabat, 2002), Le cœur des hommes 1 et 2 (Esposito, 2003-2007), Mariage mixte (Arcady, 2004), Low Cost (Barthélémy, 2011), Bis (Farrugia, 2015), Nous trois ou rien (Kheiron, 2015) et Tout le monde debout (Dubosc, 2018).

Notons que Gérard Darmon a régulièrement joué au théâtre et qu’il a également sorti trois albums de chansons dans le style des crooners américains des années 50 au cours des années 2000.

Virgile Dumez

Filmographie :

Acteur (longs-métrages de cinéma uniquement) :

  • 1971 : L’Humeur vagabonde d’Édouard Luntz
  • 1973 : Les Aventures de Rabbi Jacob, de Gérard Oury
  • 1975 : Le Faux-cul, de Roger Hanin
  • 1976 : Un mari, c’est un mari, de Serge Friedman
  • 1979 : On efface tout, de Pascal Vidal
  • 1979 : Courage fuyons, d’Yves Robert
  • 1980 : Inspecteur la Bavure, de Claude Zidi
  • 1981 : Diva, de Jean-Jacques Beineix
  • 1982 : Le Grand Pardon, de Alexandre Arcady
  • 1982 : La Baraka, de Jean Valère
  • 1983 : Cap Canaille, de Juliet Berto
  • 1983 : Les Princes, de Tony Gatlif
  • 1983 : Le Grand Carnaval, de Alexandre Arcady
  • 1984 : Notre histoire, de Bertrand Blier
  • 1984 : Liberté, Égalité, Choucroute, de Jean Yanne
  • 1985 : On ne meurt que deux fois, de Jacques Deray
  • 1985 : Les Loups entre eux, de José Giovanni
  • 1985 : 37°2 le matin, de Jean-Jacques Beineix
  • 1985 : Rue du départ, de Tony Gatlif
  • 1986 : Le Beauf, de Yves Amoureux
  • 1986 : Suivez mon regard, de Jean Curtelin
  • 1987 : Preuve d’amour de Miguel Courtois
  • 1987 : La Nuit bleue (Pathos – Segreta inquietudine) de Piccio Raffanini
  • 1988 : Sans peur et sans reproche, de Gérard Jugnot
  • 1989 : Il y a des jours… et des lunes, de Claude Lelouch
  • 1990 : Gaspard et Robinson, de Tony Gatlif
  • 1990 : Pour Sacha, de Alexandre Arcady
  • 1990 : Pasport, de Gueorgui Danielia
  • 1992 : Vagabond, de Ann Le Monnier
  • 1992 : Pas d’amour sans amour, de Evelyne Dress
  • 1992 : La Belle Histoire, de Claude Lelouch
  • 1992 : Le Grand Pardon 2, de Alexandre Arcady
  • 1992 : Tout ça… pour ça !, de Claude Lelouch
  • 1994 : Le Voleur et la Menteuse, de Paul Boujenah
  • 1994 : La Lune et le Téton, de Bigas Luna
  • 1994 : La Cité de la peur, de Alain Berbérian
  • 1995 : Pourvu que ça dure, de Michel Thibaud
  • 1996 : Les Victimes, de Patrick Grandperret
  • 1997 : Amour et Confusions, de Patrick Braoudé
  • 1998 : Les Grandes Bouches, de Bernie Bonvoisin
  • 2001 : Le Boulet, de Alain Berbérian et Frédéric Forestier
  • 2001 : 3 zéros, de Fabien Onteniente
  • 2002 : L’Homme de la Riviera, de Neil Jordan
  • 2002 : Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, de Alain Chabat
  • 2003 : Le Cœur des hommes, de Marc Esposito
  • 2003 : Mais qui a tué Pamela Rose ?, de Éric Lartigau
  • 2003 : Les Clefs de bagnole, de Laurent Baffie
  • 2004 : Mariage mixte, de Alexandre Arcady
  • 2004 : Pédale dure, de Gabriel Aghion
  • 2005 : Emmenez-moi, de Edmond Bensimon
  • 2005 : Les Parrains, de Frédéric Forestier
  • 2007 : Le Cœur des hommes 2, de Marc Esposito
  • 2007 : Deux vies plus une, d’Idit Cébula
  • 2007 : Le Piège américain, de Charles Binamé
  • 2009 : Celle que j’aime, d’Élie Chouraqui
  • 2011 : Low Cost de Maurice Barthélémy
  • 2011 : Bienvenue à bord de Éric Lavaine
  • 2012 : Nos plus belles vacances de Philippe Lellouche
  • 2013 : 100% cachemire de Valérie Lemercier
  • 2015 : Bis de Dominique Farrugia
  • 2015 : Robin des bois, la véritable histoire d’Anthony Marciano
  • 2015 : Nous trois ou rien de Kheiron
  • 2017 : Chacun sa vie de Claude Lelouch
  • 2018 : Tout le monde debout de Franck Dubosc
  • 2018 : Brillantissime de Michèle Laroque
  • 2019 : Vous êtes jeunes, vous êtes beaux de Franchin Don
  • 2020 : Brutus vs César de Kheiron
  • 2020 : Boutchou d’Adrien Piquet-Gauthier
  • 2021 : L’amour c’est mieux que la vie de Claude Lelouch
  • 2022 : Irréductible de Jérôme Commandeur
  • 2022 : King de David Moreau
  • 2023 : Petit Jésus de Julien Rigoulot
  • 2023 : Astérix & Obélix : L’Empire du Milieu de Guillaume Canet (voix)
  • 2024 : Et maintenant de Lucien Jean-Baptiste

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Bienvenue à Bord, affiche du film avec Franc Dubosc, Valérie Lemercier et Gérard Darmon

Bande-annonce de Diva

Acteur

Bande-annonce de

Bande-annonce de Sans peur et sans reproche

Bande-annonce de Notre histoire

x