Telly Savalas

Acteur, Réalisateur
La maison de l'exorcisme, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 21 janvier 1922 à Garden City (USA)
  • Date de décès : 22 janvier 1994 à Universal City (USA)
  • Crédit visuel : © 1973 Leone International / UGC -CFDC. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Acteur et réalisateur américain, Telly Savalas est d’origine grecque par sa mère originaire de Sparte. Il est tout d’abord militaire de carrière, avant de travailler comme fonctionnaire à la télévision. Alors qu’il est chargé de recruter un acteur pour un rôle avec un fort accent européen, il décide d’auditionner et obtient cet emploi.

Dès le début de sa carrière, il incarne des rôles de brutes épaisses à la télévision dans de nombreuses séries, puis au cinéma. On repère Telly Savalas dans Les nerfs à vif (Thompson, 1962), Le prisonnier d’Alcatraz (Frankenheimer, 1962), La revanche du Sicilien (Asher, 1963), La plus grande histoire jamais contée (Stevens, 1965), Trente minutes de sursis (Pollack, 1965), Beau Geste le baroudeur (Hayes, 1966).

Il accède toutefois à la notoriété grâce à son rôle majeur dans Les douze salopards (Aldrich, 1967). On le revoit dans Les chasseurs de scalps (Pollack, 1968), L’or de Mackenna (Thompson, 1969) et en méchant dans Au service secret de Sa Majesté (Hunt, 1969), un James Bond. Telly Savalas est encore excellent dans De l’or pour les braves (Hutton, 1970), avant de partir en Italie où il tourne dans des films populaires comme La cité de la violence (Sollima, 1970), Terreur dans le Shanghaï-Express (Martin, 1972), La horde des salopards (Valerii, 1972), La maison de l’exorcisme (Bava, 1973).

Telly Savalas revient aux Etats-Unis en 1973 pour incarner le policier Kojak dans la série télévisée éponyme qui rencontre un énorme succès et dure de 1973 à 1978. Par la suite, on le revoit sur grand écran dans Bons baisers d’Athènes (Cosmatos, 1979), Les Muppets : Ça c’est du cinéma ! (Frawley, 1979), Un flic de choc (Leitch, 1980), Cannon Ball 2 (Needham, 1984), Les prédateurs de la nuit (Franco, 1987), ainsi qu’un nombre conséquent de téléfilms et séries télévisées.

Telly Savalas a également réalisé plusieurs épisodes de la série Kojak et un long-métrage intitulé Beyond Reason (1985).

Il décède en 1994 des suites d’un cancer.

Virgile Dumez

Filmographie

Trailers & Videos

x
La maison de l'exorcisme, l'affiche

Bande-annonce de

Acteur, Réalisateur

Bande-annonce de Au service secret de Sa Majesté (VF)

x