Martin Balsam

Acteur
Affiche de Psychose d'Alfred Hitchcock

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 4 novembre 1919 à New York (États-Unis)
  • Date de décès : 13 février 1996 à Rome (Italie)
  • Crédit affiche : Copyright Paramount Pictures / Universal Pictures France (UPF)

Biographie

Note des spectateurs :

Formé à l’Actors Studio, Martin Balsam débute à la télévision en 1949, et au cinéma en 1954, dans Sur les quais d’Elia Kazan. Il devient dès lors l’un des seconds rôles les plus talentueux et prolifiques de Hollywood.

Juré numéro un dans Douze hommes en colère (1957) de Sidney Lumet, ou médecin dans La fureur d’aimer (1958) d’Irving Rapper, il trouve son rôle le plus célèbre avec le détective privé Arbogast dans Psychose (1960) d’Alfred Hitchcock. Son meurtre après avoir monté les marches d’un escalier est un moment fort du film.

Sergent dans la comédie La grande pagaille (1960) de Luigi Comencini, chef de la police dans Les nerfs à vif (1962) de J. Lee Thompson, ou lieutenant dans le film de guerre Aux postes de combat (1964) de James B. Harris, il tourne une quinzaine d’autres longs métrages au cours de cette décennie, dont Diamants sur canapé (1961) de Blake Edwards, et Des clowns par milliers (1965) de Fred Coe, pour lequel in obtient l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

Dans les années 70, Martin Balsam reste très actif. Il incarne le charlatan Merriweather dans Little Big Man (1970) d’Arthur Penn, l’ami de Poirot dans Le crime de l’Orient-Express (1974) de Lumet, ou le rédacteur en chef dans Les hommes du président (1976) d’Alan J. Pakula.

Il tourne aussi en Italie, avec Mauro Bolognini ou Damiano Damiani, et dans des productions diverses signées Andrew W. McLaglen, Larry Pierce ou Richard Lester.

Toujours sur les plateaux de cinéma dans les années 80 et 90, il est vu dans une vingtaine d’autres films, dont Le justicier de New York (1985) de Michael Winner, Delta Force (1986) de Menahem Golam, Deux yeux maléfiques (1990) de Romero et Argento, ou le remake des Nerfs à vif réalisé par Martin Scorsese (1991). Martin Balsam tourne jusqu’à sa mort, en 1996.

Gérard Crespo

Filmographie :

Acteur (longs-métrages uniquement) :

  • 1954 : Sur les quais (On the Waterfront) d’Elia Kazan
  • 1957 : Douze hommes en colère (Twelve Angry Men) de Sidney Lumet
  • 1957 : La Chute des héros (Time Limit) de Karl Malden
  • 1958 : La Fureur d’aimer (Marjorie Morningstar) d’Irving Rapper
  • 1959 : Al Capone de Richard Wilson
  • 1959 : Au milieu de la nuit (Middle of the night) de Delbert Mann
  • 1960 : Psychose (Psycho) d’Alfred Hitchcock
  • 1960 : La Grande Pagaille (Tutti a casa) de Luigi Comencini
  • 1961 : Le troisième homme était une femme (Ada) de Daniel Mann
  • 1961 : Diamants sur canapé (Breakfast at tiffany’s) de Blake Edwards
  • 1962 : Les Nerfs à vif (Cape fear) de Jack Lee Thompson
  • 1962 : L’Arsenal de la peur (La Citta Prigionera) de Joseph Anthony
  • 1963 : Mercredi soir, 9 heures… (Who’s been sleeping in my bed ?) de Daniel Mann
  • 1964 : Sept jours en mai (Seven days in may) de John Frankenheimer
  • 1964 : Les Ambitieux (The Carpetbaggers) d’Edward Dmytryk
  • 1964 : Youngblood Hawke de Delmer Daves
  • 1964 : Aux postes de combat (The Bedford Incident) de James B. Harris
  • 1965 : Harlow, la blonde platine (Harlow) de Gordon Douglas
  • 1965 : Des clowns par milliers (A Thousand Clowns) de Fred Coe
  • 1966 : Le renard s’évade à trois heures (Caccia alla volpe) de Vittorio De Sica
  • 1967 : Hombre de Martin Ritt
  • 1968 : Me, Natalie de Fred Coe
  • 1969 : Un homme fait la loi (The Good Guys and the Bad Guys) de Burt Kennedy
  • 1969 : Trilogy de Frank Perry
  • 1970 : Catch 22 de Mike Nichols
  • 1970 : Little Big Man d’Arthur Penn
  • 1970 : Tora ! Tora ! Tora ! de Richard Fleischer
  • 1971 : Le Dossier Anderson (The Anderson tapes) de Sidney Lumet
  • 1971 : Chronique d’un homicide (Imputazione di omicidio per uno studente) de Mauro Bolognini
  • 1971 : Confession d’un commissaire de police au procureur de la république de Damiano Damiani
  • 1972 : The Man de Joseph Sargent
  • 1972 : Manœuvres criminelles d’un procureur de la République (Il vero è il falso) d’Eriprando Visconti
  • 1972 : La Colonna infame de Nelo Risi
  • 1973 : Le Cercle noir (The Stone Killer) de Michael Winner
  • 1973 : Le Conseiller (Il consigliori) d’Alberto De Martino
  • 1973 : Désirs d’été, rêves d’hiver (Summer Wishes, Winter Dreams) de Gilbert Cates
  • 1974 : Corruzione al palazzo di giustizia de Marcello Aliprandi
  • 1974 : Les Pirates du métro (The Taking of Pelham One Two Three) de Joseph Sargent
  • 1974 : Le Crime de l’Orient-Express (Murder on the Orient Express) de Sidney Lumet
  • 1975 : La Bagarre du samedi soir (Il tempo degli assassini) de Marcello Andrei
  • 1975 : Dites-le avec des oignons (Cipolla colt) d’Enzo G. Castellari
  • 1975 : Liquidez l’inspecteur Mitchell (Mitchell) d’Andrew V. McLaglen
  • 1975 : L’Ombre d’un tueur (Con la rabbia agli occhi) de Anthony Dawson (pseudonyme d’Antonio Margheriti)
  • 1976 : Pronto ad uccidere de Franco Prosperi
  • 1975 : Corruption, l’Affaire du juge Vanini (Corruzione al palazzo di giustizia) de Marcello Aliprandi
  • 1976 : Les Hommes du président (All the President’s Men) d’Alan J. Pakula
  • 1976 : Un tueur dans la foule (Two-Minute Warning) de Larry Peerce
  • 1977 : Diamants de sang (Diamanti sporchi di sangue) de Fernando Di Leo
  • 1977 : La Sentinelle des maudits (The sentinel) de Michael Winner
  • 1978 : Banco à Las Vegas (Silver Bears) d’Ivan Passer
  • 1978 : La Quatrième Rencontre (Occhi dalle stelle) de Mario Gariazzo
  • 1979 : Gardenia, il giustiziere della mala de Domenico Paolella
  • 1979 : Cuba de Richard Lester
  • 1980 : L’Avvertimento de Damiano Damiani
  • 1980 : There Goes the Bride de Terry Marcel
  • 1981 : La Salamandre (The Salamander) de Peter Zinner
  • 1984 : Innocent Prey de Colin Eggleston
  • 1984 : The Goodbye People de Herb Gardner
  • 1985 : St. Elmo’s Fire de Joel Schumacher
  • 1985 : Le Justicier de New York (Death Wish 3) de Michael Winner
  • 1986 : Whatever It Takes de Bob Demchuk
  • 1986 : Blood Commando (La Sporca insegna del coraggio’) de Tonino Valerii
  • 1986 : The Delta Force de Menahem Golan
  • 1987 : P.I. Private Investigations de Nigel Dick
  • 1988 : L’Étranger de l’espace (Fratello dello spazio) de Mario Gariazzo
  • 1990 : L’ultima partita de Fabrizio De Angelis
  • 1990 : Deux yeux maléfiques (Due occhi diabolici) de Dario Argento & George A. Romero
  • 1991 : Les Nerfs à vif (Cape fear) de Martin Scorsese
  • 1994 : Le Silence des jambons (Il Silenzio dei prosciutti) d’Ezio Greggio
  • 1995 : Soldato ignoto de Marcello Aliprandi
  • 1997 : Legend of the Spirit Dog de Martin Goldman & Michael Spence

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche de Psychose d'Alfred Hitchcock

Bande-annonce du Cercle noir (VO)

Acteur

Bande-annonce de Psychose

x