Isaach de Bankolé

Acteur, Producteur, Réalisateur
Les Keufs, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Ivoirien
  • Date de naissance : 12 août 1957 à Abidjan (Côte d'Ivoire)
  • Crédits visuel : © TF1 International - Les Films Flam - France 2 Cinéma / Affiche : R.S.C.G. Best seller (agence). Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

César du meilleur espoir masculin en 1987, Isaach de Bankolé a tourné avec Claire Denis, Jim Jarmusch, Lars von Trier…

La révélation de Black mic-mac

Acteur, producteur et réalisateur ivoirien, Isaach de Bankolé est né de parents venus du Bénin en Côte d’Ivoire. En 1975, il arrive à Paris pour y poursuivre de brillantes études en mathématiques. Finalement, il devient comédien et apparaît pour la première fois au cinéma en 1984 dans des polars comme L’addition (Amar, 1984) et L’arbalète (Daniel, 1984). Il obtient en 1986 un rôle majeur dans la comédie à succès Black mic-mac (Gilou) qui cumule 1,2 million d’entrées. Ainsi, il glane le César du meilleur espoir masculin grâce à ce rôle.

Il enchaîne avec une autre comédie à succès intitulée Les keufs (Balasko, 1987), puis Comment faire l’amour avec un Noir sans se fatiguer (Benoit, 1989) et Vanille fraise (Oury, 1989) qui marchent moins. Toutefois, Isaach de Bankolé ne se laisse pas enfermer dans un type de rôle et affirme son indépendance en tournant dans des œuvres plus ambitieuses sur le plan artistique comme Noir et blanc (Devers, 1986) et Chocolat (Denis, 1988). Il poursuit cette quête d’un cinéma plus complexe avec S’en fout la mort (Denis, 1990) et Night on Earth (Jarmusch, 1990).

Isaach de Bankolé, un acteur rare et exigeant

Finalement, Isaach de Bankolé tourne peu dans les années 90 malgré sa volonté de s’internationaliser. On le voit dans The Keeper (Brewster, 1995), La fille d’un soldat ne pleure jamais (Ivory, 1998) et il retrouve Jim Jarmusch à plusieurs reprises (Ghost Dog, Coffee and Cigarettes, The Limits of Control).

Par la suite, on le retrouve à l’affiche de Manderlay (von Trier, 2005), La porte des secrets (Softley, 2005), Miami Vice – Deux flics à Miami (Mann, 2006), Casino Royale (Campbell, 2006), Le scaphandre et le papillon (Schnabel, 2007), Bataille à Seattle (Townsend, 2007), White Material (Denis, 2009), Le dernier chasseur de sorcières (Eisner, 2015) et plus récemment Black Panther (Coogler, 2018) et Shaft (Story, 2019).

Isaach de Bankolé a également joué dans la série télévisée 24h Chrono, produit plusieurs films indépendants américains et réalisé un documentaire sur une chanteuse de jazz : Traveling Miles : Cassandra Wilson (2000).

Virgile Dumez

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Les Keufs, l'affiche

Bande annonce de Casino Royale (VF)

Acteur, Producteur, Réalisateur

Bande-annonce de Black Panther

Bande-annonce de L'arbalète

x