Artus

Acteur, Réalisateur, Humoriste, Scénariste
Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée, affiche du film avec Artus

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 17 août 1987 à Chesnais (France)
  • Crédit visuels : Affiche : RYSK - Photos : Eddy Brière / Julien Panié © 2023 Vendôme Films, TF1 films Production, TF1 Studio, Beside Productions

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur, scénariste et humoriste français, Artus (de son vrai nom Victor-Artus Solaro) est né en 1987 dans les Yvelines. Après un long séjour dans les environs de Montpellier, il a aussi vécu une partie de son enfance en Suisse. Après avoir suivi une formation au Cours Florent, Artus est surtout révélé à la télévision par sa participation à l’émission humoristique On ne demande qu’à en rire de Laurent Ruquier à laquelle il participe de 2011 à 2014. Dans le même temps, il tourne avec plusieurs one man show où se développe son humour noir et caustique. Afin de confirmer cette popularité entièrement télévisuelle, il participe aussi à l’émission Danse avec les stars en 2016.

Cela finit par lui ouvrir les portes du cinéma où il va multiplier les apparitions pendant quelques temps. Ainsi, on le voit furtivement dans Budapest (Gens, 2018), Docteur ? (Séguéla, 2019), et il tourne dans une vingtaine d’épisodes de la série à succès de Canal + Le bureau des légendes.

En 2020, il accède à des rôles plus importants, notamment dans Brutus vs César (Kheiron, 2020) où il incarne le gladiateur Spartacus. Il est ensuite sur l’affiche des comédies Pourris gâtés (Cuche, 2021), Si on chantait (Maruca, 2021) et il devient la covedette à part entière du médiocre J’adore ce que vous faites (Guillard, 2022) avec Gérard Lanvin. Il incarne ensuite le frère poissard de Tarek Boudali dans Menteur (Baroux, 2022). Puis, on le retrouve dans Un homme heureux (Séguéla, 2023), Apaches (Quirot, 2023) et enfin en médecin légiste pervers dans la comédie déjantée, mais ratée, 38°5 quai des Orfèvres (Lehrer, 2023).

Durant l’été 2023, Artus est à l’affiche de Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée d’Olivier Vanhoofstadt. Il interprète le premier rôle, celui d’un contrôleur de train  qui rêve d’une mutation qui est dans les mains d’une inspectrice sociopathe jouée par Elsa Zylberstein. Parallèlement, il réalise son premier film. La comédie, avec Clovis Cornillac, évoque la cavale d’un père et son fils qui doivent se réfugier dans une colonie de vacances pour jeunes adultes handicapés. Intitulée Un petit truc en plus, le divertissement écrit par Clément Marchand et Milan Mauger à pour caractéristique d’être composé d’acteurs professionnels et d’handicapés. Pan distribuera le film en 2024.

Virgile Dumez

Box-office d’Artus :

  1. Menteur : 934 163
  2. Docteur ? : 790 767
  3. C’est tout pour moi : 693 913
  4. Le sens de la famille : 480 129
  5. Un homme heureux : 476 841
  6. King : 467 565
  7. Pourris gâtés : 442 901
  8. Si on chantait : 226 027
  9. Budapest : 201 989
  10. J’adore ce que vous faites : 151 107
  11. 38°5 Quai des orfèvres : 77 291
  12. Les goûts et les couleurs 64 477
  13. Apaches : 47 057

Les critiques des films avec Artus sur CinéDweller :

Artus dans Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée

Artus dans Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée © 2023 Vendôme Films, TF1 films Production, TF1 Studio, Beside Productions

x