Alberto de Mendoza

Acteur

Personal Info

  • Nationalité : Argentin
  • Date de naissance : 21 janvier 1923 à Belgrano (Argentine)
  • Date de décès : 12 décembre 2011 à Madrid (Espagne)
  • Crédit visuel : © 1969 B.R.C. Produzione S.r.l., Ízaro Films

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Acteur argentin, Alberto de Mendoza a une carrière particulièrement longue, puisqu’elle se déroule de 1930 à sa mort, survenue en 2011.

Elle comporte certes des creux et beaucoup de ses films n’ont pas franchi les frontières. Mais son parcours prolifique ne se limite pas au cinéma argentin.

Dans les années 60 et 70, Alberto de Mendoza joue de nombreux seconds rôles en Europe, dans des longs métrages espagnols, portugais, français, anglais et italiens, notamment dans le cadre de coproductions.

Il doit certes s’effacer devant Gérard Barray dans Scaramouche (1963) d’Antonio Isasi-Isamendi, Lino Ventura dans L’arme à gauche (1965) de Claude Sautet, ou George Hamilton ou L’homme de Marrakech (1966) de Jacques Deray.

Mais il arrive à s’imposer avec le cinéma de genre italien, dans les westerns Le dernier des salauds (1969) de Fernandino Baldi ou Quand Santana empoigne le colt (1970) de Rafael Romero Marchent.

On l’apprécie aussi dans les thrillers Perversion Story (1969) et Le venin de la peur (1971) de Lucio Fulci, ou le giallo La queue du scorpion (1971) de Sergio Martino.

Et il parvient presque à résister à la tornade de Funès dans La folie des grandeurs (1971) de Gérard Oury, où il interprète le roi d’Espagne, son rôle le plus célèbre auprès du public français.

Il peine par contre à échapper au naufrage des Dix petits nègres (1974) de Peter Collinson, ou de nanars grandioses tel le film érotique Striptease (1977), tourné en Espagne avec Terence Stamp et Corinne Cléry.

À partir des années 80, Alberto de Mendoza se consacre davantage à la télévision, mais reste encore actif au cinéma pendant trois décennies, trouvant son dernier rôle en tête de distribution du film chilien La mala verdad (2011) de Miguel Angel Rocca.

Gérard Crespo

.

Trailers & Videos

trailers
x

Bande-annonce rétrospective Lucio Fulci

Acteur

x