Sleep (Schlaf) : la critique du film (2021)

Epouvante-Horreur, Fantastique | 1h42min
Note de la rédaction :
8/10
8
Sleep/Schlaf affiche allemande

  • Réalisateur : Michael Venus
  • Acteurs : Sandra Hüller, Gro Swantje Kohlhof
  • Date de sortie: 16 Oct 2021
  • Nationalité : Allemand
  • Année de production : 2020
  • Titre original Schlaf
  • Titres alternatifs : Sleep
  • Réalisateur : Michael Venus
  • Autres cteurs : August Schmölzer, Marion Kracht, Max Hubacher, Martina Schöne-Radunski
  • Scénaristes : Thomas Friedrich, Michael Venus
  • Directeur de la photo : Marius von Felbert
  • Compositeur : Johannes Lehniger, Sebastian Damerius
  • Montage : Silke Olthoff
  • Sociétés de production : Das Kleine Fernsehspiel (ZDF), Junafilm
  • Distributeur :
  • Editeur vidéo : -
  • Date de sortie vidéo : -
  • Box-office France / Paris-Périphérie : -
  • Box-office international : -
  • Budget : 1 440 000 euros
  • Festivals : Berlin International Film Festival (2020), Chicago International Film Festival (2020), Festival du Film Fantastique de Gérardmer (2021), Splat! FilmFest 2020 (Pologne)
  • Illustrateur : -
  • Crédits: Das Kleine Fernsehspiel (ZDF), Junafilm
Note des spectateurs :

Sleep (Schlaf) est une puissante introspection de nos cauchemars, mélangeant dans le domaine de l’épouvante les idées absconses de Lynch et Nolan. Mise en abîme vertigineuse et script en enchâssement lorgnant pour le meilleur dans l’horreur diffuse d’Hérédité. La mort en héritage.

Synopsis : Pour lutter contre les intenses cauchemars qui malmènent son sommeil, Marlene se rend dans un hameau reculé dans la montagne qui ressemble étrangement aux lieux de ses effrois nocturnes. Devenue brusquement apathique, elle y est rejointe par sa fille Mona, qui peu à peu découvre la froideur de ce lieu anxiogène. Tandis que cette dernière cherche à comprendre le mal qui paralyse sa mère, elle doit affronter le passé macabre de ce village et les forces menaçantes qui le hantent…

Critique : Fenêtre du navigateur fermée par accident et surtout comme par désenchantement… Le papier est donc perdu sur sa toute fin sans avoir fait d’enregistrement. On râle, et on revient dessus à tête reposée plus tard ! Sachez en tout cas, que c’est un coup de cœur… Voir notre coup de cœur du festival et que donc, la perte de l’article n’en est que plus douloureuse.

Sandra Hüller, formidable dans Sleep (photo)

© Das Kleine Fernsehspiel (ZDF

Critique de Frédéric Mignard

Les critiques des films de Gérardmer 2021

Sleep/Schlaf affiche allemande

Das Kleine Fernsehspiel (ZDF)

Trailers & Vidéos

trailers
x
Sleep/Schlaf affiche allemande

Bande-annonce de Sleep

Epouvante-Horreur, Fantastique

x