La piscine : la critique du film (1969)

Drame, Polar érotique | 1hmin
Note de la rédaction :
8/10
8
La piscine - affiche originale de Jacques Vaissier

  • Réalisateur : Jacques Deray
  • Acteurs : Alain Delon, Jane Birkin, Romy Schneider, Maurice Ronet, Paul Crauchet
  • Date de sortie: 31 Jan 1969
  • Nationalité : Français, Italien
  • Titre original : La piscine
  • Titres alternatifs : The Swimming Pool (USA), Die nacht in het zwembad (Pays Bas), La piscina (Espagne), Der Swimmingpool (Allemagne de l'Ouest), A medence (Hongrie), Vaarallinen loma (Finlande), The Sinners (Royaume-Uni), Svømmebassenget (Norvège)...
  • Année de production : 1969
  • Scénariste(s) : Jean-Claude Carrière, Jacques Deray Alain Page (story) (as Jean-Emmanuel Conil)
  • Directeur de la photographie : Jean-Jacques Tarbès
  • Compositeur : Michel Legrand
  • Société(s) de production : Société Nouvelle de Cinématographie (SNC), Tritone Cinematografica
  • Distributeur (1ère sortie) : Société Nouvelle de Cinématographie (SNC)
  • Distributeur (reprise) : Unzero Films (2010, 2019), SND
  • Date de reprise : 27 octobre 2010, 23 octobre 2019
  • Éditeur(s) vidéo : S.N.C (VHS), Delta Vidéo (VHS), Fil à Film (VHS), M6 Vidéo (Blu-ray édition prestige 4K)
  • Date de sortie vidéo : 23 octobre 2019 (combo DVD, Blu-ray, 4K)
  • Box-office France / Paris-périphérie : 2 341 721 / 504 555 entrées - 275 (Paris, 2010) 1 328 entrées (Paris, 2019)
  • Box-office nord-américain -
  • Budget : -
  • Rentabilité : -
  • Classification : -
  • Formats : 1.66 : 1 / Couleurs (35 mm) / Son : Mono
  • Festivals et récompenses :
  • Illustrateur / Création graphique : Jacques Vaissier (affiche originale) - Laurent Durieux (création graphique 2019)
  • Crédits : 1968 SNC (groupe M6), 2008 SND, 2019 SND / M6 Vidéo / Unzéro Films. Tous droits réservés.
Note des spectateurs :

D’une sensualité à fleur de peau, La piscine est un polar psychologique à succès qui déploie ses charmes grâce à un quatuor de comédiens inoubliables et à une réalisation fine et racée. Nous, on plonge encore !

Synopsis : Jean-Paul et Marianne forment un couple idéal et coulent des jours heureux dans leur villa de Saint-Tropez, jusqu’au jour où arrive Harry, au bras de l’incendiaire Pénélope. Ancien amant de Marianne, l’homme trouble cette vie tranquille. La tension monte.

Critique : Alors qu’il n’a jusqu’alors tourné que des polars classiques rendant hommage au cinéma américain, le cinéaste Jacques Deray s’est imposé en 1969 grâce à La piscine, à la fois magnifique étude psychologique et polar moite aux sous-entendus particulièrement retors.

Plein soleil sur le couple Alain Delon-Romy Schneider

Loin de l’univers américain, Deray se glisse plutôt dans un schéma typiquement européen avec un huis clos intense opérant un glissement progressif des personnages vers un destin tragique inéluctable. Marchant sur les traces de Claude Chabrol par sa description minutieuse du cadre dans lequel va inévitablement se dérouler un drame, le cinéaste prend son temps en distillant un doux venin tout au long d’une première heure et demie dépourvue de la moindre action. Pas d’ennui pourtant grâce à l’interprétation sans faille des acteurs et à l’extrême sensualité d’une caméra qui semble épouser les corps de ses comédiens. Au sommet de leur beauté, le couple Delon / Schneider illumine l’écran de son amour incandescent, ainsi que de son malaise conjugal, sur scène comme à la ville. Ils irradient de leur jeunesse, dans des personnages finalement très ambigus. Leur imparable duo est rejoint par un excellent Maurice Ronet en ami trouble-fête comme on aime les détester et par la juvénile Jane Birkin. Autant dire un casting quatre étoiles qui est pour beaucoup dans la pleine réussite de ce polar fascinant.

La piscine et les prémices du thriller érotique

D’un érotisme très osé pour l’époque, La piscine intrigue par son refus systématique d’expliquer les motivations profondes des personnages. Entièrement suggérée, la compétition artistique et sociale est un sous-texte qui enrichit sérieusement le propos d’une œuvre finalement moins intemporelle qu’elle veut bien le faire croire. Brillant sur le plan formel, ce très gros succès du cinéma français (plus de 2,3 millions d’entrées tout de même) est sans nul doute un des films majeurs de son réalisateur. Qui a dit le meilleur ?

Critique de Virgile Dumez

Les sorties de la semaine du 31 janvier 1969

Voir en VOD

La piscine - affiche originale de Jacques Vaissier

© 1969 SNC / Affiche : © Jacques Vaissier

Trailers & Vidéos

trailers
x
La piscine - affiche originale de Jacques Vaissier

Bande-annonce de La piscine 2019

Drame, Polar érotique

Bande-annonce 2 de La piscine 2019

x