Note des spectateurs :

Box-office USA : Evil Dead Rise triomphe, Beau is Afraid déçoit.

Dans un contexte où Super Mario Bros vire au phénomène en salle (58M$ pour son 3e week-end et un total spectaculaire de 434M$), la série B pour adultes consentants, Evil Dead Rise, n’a pas déçu. Le cinquième épisode de la série débutée par Sam Raimi en 1983, a effrayé les foules. 23 500 000$ de recettes en 3 jours et la deuxième meilleure moyenne du week-end : Warner a bien fait de ne pas balancer son épiphénomène directement sur HBO Max, comme il en avait initialement l’intention. Le film gore de 12M$ de budget va être une magnifique entreprise avec le streaming.

En 3e place ce week-end, The Covenant est une nouvelle déception pour Guy Ritchie. Ce film de guerre avec Jake Gyllenhaal a tout de même coûté 55M$ pour n’en rapporter que 6.2M$ lors de ces trois derniers jours. Cela reste légèrement supérieur aux 6 500 000$ de fin de carrière d’Operation Fortune: Ruse de guerre, avec Jason Statham qui a beaucoup perdu au début du mois de mars 2023.

Déception également pour Beau is Afraid d’Ari Aster (Midsommar). Le film de trois heures, trop alambiqué pour un public large, a tout juste réalisé 2 826 000$ pour son premier week-end en sortie large (965 salles) et se positionne en 9e place.

Du côté des vieux blockbusters, John Wick 4 (-28.5%) et Donjons et dragons : l’honneur des voleurs (-28.3%) réalisent les mêmes chiffres pour un total s’élevant à moitié moindre pour la nouvelle franchise Paramount.

En bas de classement, Les enfants des autres, avec Virginie Efira, réalise un démarrage encourageant : 14 811$ dans 3 cinémas, soit la 3e meilleure moyenne du tableau.

Frédéric Mignard

Beau is afraid, affiche

© Mommy Knows Best. Tous droits réservés / All rights reserved