Note des spectateurs :

Paris 14h (30 juin 2021). La première séance de la Fête du Cinéma promet enfin quelques rebonds dans la fréquentation.

En tête des nouveautés, Pierre Lapin 2 : Panique en ville redonne le sourire aux exploitants après le démarrage moyen de Cruella (1 262 spectateurs pour cette même séance) une semaine plus tôt.

Anne Fontaine pourrait enfin tirer le bon numéro avec Présidents. La réalisatrice qui avait subi l’un des échecs les plus foudroyants de l’année 2019 avec Blanche comme neige (l’un des films français les moins rentables de cette année-là) et la déception de Police en plein Omar Sy bashing, a rarement connu le succès (Nettoyage à sec, La fille de Monaco et Les innocentes sont les plus remarquables, Coco avant Chanel ayant coûté trop cher pour son résultat). L’après-présidence Sarkozy et Hollande s’offre la deuxième meilleure moyenne au démarrage avec 52 spectateurs par écran, soit un total convenable de 1 398 candidats. Présidents était la plus grosse sortie parisienne avec pas moins de 27 écrans.

On notera que dans un registre plus limité, Teddy, nouvel exemple de cinéma fantastique français, avec seulement 8 salles, semble vouloir tourner la page du flop de La nuée.  The Jokers, très présent sur les réseaux sociaux, a réussi à susciter l’intérêt des curieux avec la même moyenne que Présidents, à savoir de 52 spectateurs. Avec 413 spectateurs, le loup-garou made in France a de l’avenir.

L’autre belle moyenne à Paris-14h, pour ce 30 juin, c’est celle de Hitman & Bodyguard 2. Après les beaux chiffres du Guy Ritchie/Statham, Un homme en colère (254 000 entrées en 15 jours), le distributeur indépendant réalise une entame intéressante : 538 spectateurs dans 12 cinémas pour Paris 14h.

Paris 14h (30 juin 2021) : trop de sorties pour la grand-messe ?

Le sens de la famille avec Dubosc et Alexandra Lamy, de nouveaux réunis ensemble (534 spectateurs dans 16 salles, pour une moyenne de 33) et La fine fleur de Catherine Frot (507/15/34) semblent davantage armés pour la province.

Chez Jour2Fête, Sœurs n’est pas à la hauteur de la présence d’Isabelle Adjani en tête d’affiche. Le film de Yamina Benguigui délivre peu en 9e place, avec 241 spectateurs dans 7 cinémas (moyenne de 34). Sur la même combinaison, le film d’épouvante français The Deep House réalise 13 entrées de plus, sans aucune star au générique (moyenne de 34).

Paris 14h (30 juin 2021). Avec plus de 20 sorties, hors rétrospective, la semaine est riche à analyser. Impossible de ne pas faire des choix dans les chiffres à analyser. Ceux exaltants de Sous le ciel d’Alice avec ses 181 spectateurs, attirent l’attention. Ad Vitam parvient à une moyenne de 36 spectateurs par salle. En revanche pour Julie Delpy, la moyenne de 19 spectateurs par site pour sa dernière réalisation, My Zoé, est affreuse. 213 spectateurs dans 11 cinémas. Bac Films a désormais toutes les raisons d’être pessimiste en partant si bas.

Les sorties de la semaine du 30 juin 2021

Frédéric Mignard

Teddy, affiche alternative

Illustratrice : Flore Maquin

Article : Paris 14h (30 juin 2021), par Frédéric Mignard