Hippolyte Girardot

Acteur
Hippolyte Girardot dans Je ne rêve que de vous de Laurent Heynemann

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 10 octobre 1955 à Boulogne-Billancourt (France)

Biographie

Hippolyte Girardot est un acteur français, principalement de cinéma et de télévision.

Né en 1955, il commence sa carrière avec un second rôle chez Yannick Bellon, dans La femme de Jean, en 1974. Malgré l’impact du film (482 000 entrées), il est absent de l’écran pendant les années 70. Après quelques seconds rôles dans la première moitié des années 80, notamment dans Le bon plaisir de Francis Girod, et un rôle important dans L’amant magnifique d’Aline Issermann, que malheureusement le public ignore, il décroche des castings qui le propulsent sur les devants de la scène : Descente aux enfers, polar sensuel avec Marceau et Brasseur, dépasse le million en 1986 ; Manon des sources est remarqué par plus de 6 500 000 spectateurs… Mais c’est avec le très branché Un monde sans pitié d’Eric Rochant qu’il devient un jeune premier.

Hippolyte Girardot grand espoir des années 80

Ce petit film français de cette fin de décennie est à l’image d’une certaine jeunesse urbaine, franche et insolente, et, en période de crise du cinéma français, son million d’entrées est inattendu. C’est le rôle d’une carrière pour Hippolyte Girardot qui, après une nomination aux César comme meilleur jeune espoir pour Le Bon plaisir en 1985, est nommé cette fois-ci, en 1990, comme meilleur acteur.

La suite, aussi prestigieuse soit-elle en rencontres cinématographiques, dans la qualité comme la quantité – plus de cinquante rôles, rien qu’au cinéma, vont suivre le triomphe d’Un monde sans pitié -, demeure essentiellement caractérisée par des seconds rôles. Néanmoins, on notera quelques faits importants : il coréalise un long en 2009, Yuki & Nina, qui passe inaperçu (14 000). Et il est le père de l’actrice Ana Girardot, révélation féminine de la fin des années 2010. Toutefois, il n’est pas le fils d’Annie, avec laquelle il n’a jamais eu le moindre lien de parenté.

Eternel second rôle, mais souvent chez les plus grands

On aimera citer les grands réalisateurs qu’il a fréquentés. Godard, Corneau, Berri, Leconte, de Chalonge, Desplechin, Bob Swain, Assayas, Ferran, Bonitzer, Goupil, Resnais, Costa-Gavras, Christian Vincent…. La liste est longue.

Biographie par Frédéric Mignard

Crédit photo : Je ne rêve que de vous – © Mazel Productions, David Koskas

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Hippolyte Girardot dans Je ne rêve que de vous de Laurent Heynemann

Bande-annonce du film Je ne rêve que de vous

Acteur

x