Dennis Hopper

Acteur, Réalisateur
Affiche française de Easy Rider de Dennis Hopper

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 17 mai 1936 à Dodge City, Kansas (États-Unis)
  • Date de décès : 29 mai 2010 à Los Angeles, Californie (États-Unis)
  • Crédit visuel : © Columbia Pictures Industries. All rights reserved.

Biographie

Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Acteur, réalisateur, peintre, poète et photographe, Dennis Hopper fut l’une des personnalités les plus singulières de Hollywood.

Le réalisateur du film culte Easy Rider

Dennis Hopper restera dans l’histoire du cinéma comme le réalisateur du film culte Easy Rider (1969), emblématique de la contre-culture de l’époque, et qu’il interprète aux côtés de Peter Fonda. Ses autres tentatives de mise en scène seront moins convaincantes, mais on peut trouver de l’intérêt à certaines séquences de The Last Movie (Prix du C.I.D.A.L.C à la Mostra de Venise 1971), ainsi que des polars Colors (1988) et Hot Spot (1990).

Dennis Hopper est aussi l’un des seconds rôles les plus talentueux du cinéma américain, qui démarre sa carrière en 1955 avec La fureur de vivre de Nicholas Ray, dont la vedette est James Dean, avec lequel Hopper est très lié. Il retrouve l’acteur sur le tournage de Géant (1956), son dernier film. Hopper enchaîne ensuite les rôles secondaires, tout en suivant les cours de Lee Strasberg à l’Actors Studio. John Sturges, Henry Hathaway, Roger Corman, Stuart Rosenberg, et même Andy Warhol font appel à lui. On le voit aussi en marin dans Marée nocturne (1961) de Curtis Harrington (premier rôle) ou prophète dans Luke la main froide (1967) de Stuart Rosenberg.

Dans les années 70, Dennis Hopper est à l’affiche d’une dizaine de longs métrages et trouve son meilleur rôle en incarnant le trafiquant Tom Ripley dans L’ami américain (1977) de Wim Wenders. Il impose également sa forte présence en campant le journaliste photographe d’Apocalypse Now (1979) de Francis Ford Coppola, Palme d’or à Cannes.

Dennis Hopper, le second rôle grandiose

En dépit d’une addiction croissante à l’alcool, Dennis Hopper est toujours sur la brèche à la décennie suivante et tourne avec une fréquence impressionnante. Il joue ainsi le père de Matt Dillon dans Rusty James (1984) de Francis Ford Coppola, le lieutenant de police dans Massacre à la tronçonneuse 2 (1986) de Tobe Hooper, Frank Booth dans Blue Velvet (1986) de David Lynch, ou le magnat du jouet dans La veuve noire (1987) de Bob Rafelson. Il est nommé à l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour Le grand défi (1986) de David Anspach, interprété par Gene Hackman et Barbara Hershey.

Dans les années 90, Dennis Hopper continue d’arpenter les studios à un rythme effréné, oscillant entre les statuts de vedette de série B, guest star prestigieuse et second rôle de luxe. On citera le farceur de la comédie policière Flashback (1990) de Franco Amurri, le faux-monnayeur du polar L’extrême limite (1993) de James B. Harris, le père de Christian Slater dans le thriller romantique True Romance (1993) de Tony Scott, l’ex-policier du film d’action Speed (1994) de James de Bont, ou le galeriste Bruno Bischofberger dans Basquiat (1996) de Julian Schnabel.

Le vétéran Dennis Hopper est encore présent dans une trentaine de films par la suite. Il incarne notamment l’impitoyable maire dans Le territoire des morts (2005) de George A. Romero, avant de retrouver Wim Wenders pour un Rendez-vous à Palerme (2008) passé inaperçu. Dennis Hopper a également été dirigé par Orson Welles, Sam Peckinpah, James Toback, Sean Penn, Abel Ferrara, Ron Howard et Isabel Coixet.

Gérard Crespo

Filmographie (réalisateur, longs métrages)

  • 1969 : Easy Rider
  • 1971 : The Last Movie
  • 1980 : Garçonne (Out of the Blue)
  • 1988 : Colors
  • 1990 : Une trop belle cible (Catchfire)
  • 1990 : Hot Spot
  • 1994 : L’Escorte finale (Chasers)

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche française de Easy Rider de Dennis Hopper

Bande-annonce de Apocalypse Now Final Cut (2019)

Acteur, Réalisateur

Bande-annonce de Speed (VOstf)

x