Deborah Van Valkenburgh

Actrice
The Devil's Rejects, affiche France

Personal Info

  • Nationalité : Américaine
  • Date de naissance : 29 août 1952 à Schenectady (New York, États-Unis)
  • Crédit visuels : Affiche : Troïka - © Cinelamba Internationale Filmproduktionsgesellschaft mbH & Co 1 Beteiligungs-KG. Tous droits réservés

Biographie

Note des spectateurs :

Actrice américaine, Deborah Van Valkenburgh est née en 1952 dans l’état de New York où elle a effectué ses études de peinture au début des années 70. Pourtant, c’est en tant qu’actrice qu’elle se révèle à elle-même. Elle décroche notamment un rôle dans la production dénudée de Hair sur Broadway.  Tout au long des années 70, Deborah Van Valkenburgh se distingue sur scène, également dans le Off-Broadway, avant d’être repérée pour jouer un rôle important dans Les Guerriers de la nuit (Walter Hill, 1979) où elle incarne Mercy.

Cela lui offre l’opportunité de décrocher un rôle régulier dans la sitcom Jackie et Sara dont elle tourne environ 130 épisodes entre 1980 et 1985. Durant cette période, on la revoit peu au grand écran si l’on excepte Les rues de feu (Walter Hill, 1984). Après avoir quitté le show télé qui a fait sa notoriété, l’actrice joue la femme de Michael Biehn dans le thriller nauséeux de William Friedkin Le sang du châtiment (1987) qui connaît des difficultés de distribution aux States.

Elle continue donc sa carrière à la télévision et s’échappe de temps à autre pour des séries B peu marquantes comme Mean Guns (Albert Pyun, 1997) avec Christophe Lambert, Sorcerers (Albert Pyun, 1998). Alors qu’elle est surtout présente à la télé, on la retrouve dans l’excellent The Devil’s Rejects (Rob Zombie, 2005), Road to Hell (Albert Pyun, 2008). Plus récemment, elle a aussi participé à quelques épisodes de la série Helstrom (2020).

Virgile Dumez

Les critiques des films avec Deborah Van Valkenburgh sur CinéDweller :

x