Albert Pyun

Réalisateur, Scénariste, Producteur
Campus 86, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Américain
  • Date de naissance : 1954 à Hawaï (USA)
  • Crédits visuel : © 1986 Golan-Globus Productions - The Cannon Group. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Réalisateur, scénariste et producteur américain, Albert Pyun est originaire de l’île d’Hawaï. Dès son adolescence, il se passionne pour le cinéma et l’image. Il entre dans une compagnie publicitaire et y fait ses armes.

Albert Pyun, l’indépendant

A 18 ans, il effectue un stage au Japon et peut ainsi travailler sur plusieurs programmes télévisés locaux. Pendant plusieurs années, il tente de monter un projet d’héroic fantasy qu’il finit par réaliser en indépendant en 1982. Il s’agit de L’épée sauvage (1982) qui rencontre un joli écho aux Etats-Unis. Toujours indépendant, le cinéaste galère pour monter son deuxième film intitulé Le dernier missile (1985).

L’artisan de la Cannon

Albert Pyun est alors repéré par le duo Golan – Globus qui l’engagent pour tourner des films de série B pour leur firme Cannon. Doté d’un sens visuel impeccable et d’une capacité de travail hors norme, Albert Pyun parvient à tourner des œuvres de bonne qualité en un minimum de temps. Il connaît un beau succès avec Campus (1986), teen movie ultra-violent qui remporte les suffrages du jeune public d’alors.

Toujours pour le compte de la Cannon, il signe Le trésor de San Lucas (1987) et L’aventure fantastique (1988), avant de passer à la vitesse supérieure en préparant une adaptation de Spider-Man et des Maîtres de l’univers 2. Malheureusement, la faillite de la Cannon l’oblige à abandonner ces deux projets d’envergure et à se rabattre sur le post-apocalyptique Cyborg (1989) avec Jean-Claude Van Damme. Si le budget est rachitique, Pyun parvient à livrer un film correct à l’esthétique travaillée.

Toujours pour le compte de Menahem Golan, mais cette fois au sein de la compagnie 21st Century Film, il réalise un déplorable Captain America (1990) que Marvel n’est pas près d’exhumer. A partir de cette époque, Albert Pyun va multiplier les tournages de bandes de plus en plus fauchées, surtout destinées au marché de la vidéo. Véritable stakhanoviste, Pyun est capable de réaliser trois à quatre films par an, la qualité n’étant pas toujours au rendez-vous. Lui qui bénéficiait alors d’une petite cote auprès des bisseux a grillé ses cartouches en tournant tout et n’importe quoi.

Le stakhanoviste du DTV

Dans cette production pléthorique, on signalera la présence d’un Kickboxer 2 : le successeur (1991), de la saga Nemesis (4 titres entre 1992 et 1996). Il exploite notre Christophe Lambert national dans Adrénaline (1996) et Mean Guns (1997). Pyun réunit Dennis Hopper et Steven Seagal dans Explosion imminente (2001).

Malheureusement, vers 2010, le cinéaste apprend qu’il est atteint de sclérose en plaque et qu’il est raisonnable de ne plus tourner. Si Albert Pyun respecte les avis des médecins durant quatre ans, il finit par revenir sur les plateaux avec The Interrogation of Cheryl Cooper (2014), constitué d’un seul long plan-séquence virtuose. Il a ainsi recommencé à filmer des séries B et tourne actuellement une préquelle de son succès culte : Cyborg : Rise of the Flesh Eaters.

Virgile Dumez

Filmographie :

Réalisateur (longs-métrages de cinéma et vidéo) :

  • 1982 : L’Épée sauvage (The Sword and the Sorcerer)
  • 1985 : Le Dernier missile (Radioactive Dreams)
  • 1986 : Campus (Dangerously Close)
  • 1987 : Pleasure Planet (Vicious Lips)
  • 1987 : Le Trésor de San Lucas (Down Twisted)
  • 1988 : L’aventure fantastique (Alien from L.A.)
  • 1989 : Voyage au centre de la Terre (Journey to the Center of the Earth)
  • 1989 : Cyborg
  • 1990 : Captain America
  • 1991 : Bloodmatch
  • 1991 : Kickboxer 2 : Le Successeur (Kickboxer 2: The Road Back)
  • 1991 : Dollman
  • 1992 : Deceit
  • 1992 : Nemesis
  • 1993 : Arcade (vidéo)
  • 1993 : Brain Smasher… A Love Story (vidéo)
  • 1993 : Les Chevaliers du futur (Knights)
  • 1994 : Kickboxer 4 : The Aggressor
  • 1994 : Hong Kong 97
  • 1994 : Spitfire
  • 1995 : Heatseeker
  • 1995 : Nemesis 2 (Nemesis 2: Nebula) (vidéo)
  • 1996 : Nemesis 3: Prey Harder (vidéo)
  • 1996 : Omega Doom
  • 1996 : Adrénaline (Adrenalin: Fear the Rush)
  • 1996 : Nemesis 4: Death Angel (vidéo)
  • 1997 : Prise d’otages à Atlanta (Blast)
  • 1997 : Mean Guns
  • 1998 : Crazy Six (vidéo)
  • 1998 : Postmortem
  • 1998 : Sorcerers
  • 1999 : The Wrecking Crew
  • 1999 : Urban Menace (vidéo)
  • 1999 : Corrupt
  • 2001 : Explosion imminente (Ticker)
  • 2003 : Bad Bizness / More Mercy (vidéo, non crédité)
  • 2004 : Max Havoc : La malédiction du dragon (Max Havoc: Curse of the Dragon)
  • 2005 : Infection
  • 2006 : Cool Air (vidéo)
  • 2007 : Left for Dead
  • 2008 : Road to Hell
  • 2010 : Bulletface
  • 2010 : Tales of an Ancient Empire
  • 2014 : The Interrogation of Cheryl Cooper
  • 2017 : Interstellar Civil War
  • 2018 : Death Heads : Brain Drain (vidéo)
  • 2021 : Cyborg : Rise of the Flesh Eaters
x