Note des spectateurs :

Box-office Paris-Périphérie. Les Parisiens sont-ils friands du nouveau cinéma de genre français ? Retrouvez les chiffres comparatifs entre Teddy, La nuée et The Deep House.

Comparaison des entrées de The Deep House, Teddy, et La nuée sur leur première semaine Paris-Périphérie.

Entre parenthèses, le nombre d’écrans sur l’ensemble de la région, le nombre de multiplexes UGC Ciné Cité les programmant, et le nombre de salles dans l’enceinte de Paris.

The Deep House : 39 278 entrées (35 salles P.P., dont 9 UGC Ciné Cité, et 8 salles intra-muros) -> effet Fête du Cinéma [Critique]

Teddy : 9 559 entrées (15 salles P.P., dont 8 UGC Ciné, et 8 salles intra-muros) -> effet Fête du Cinéma [Critique]

La nuée : 9 509 entrées (29 salles P.P., dont 9 UGC Ciné, et 13 salles intra-muros) -> sortie hors de la Fête du Cinéma. Total 3 semaines sur P.P. 16 403. [Critique]

Verdict :

The Deep House est le premier vrai succès made in France dans le cinéma de genre horrifique sur Paris depuis Grave (61 924, en première semaine). A titre de comparaison, Dans la brume, en 2018, avait réalisé autant d’entrées sur la capitale et sa banlieue, mais sans convaincre à l’échelle nationale, avec un budget beaucoup plus élevé dépassant les 10 000 000 d’euros et surtout hors contexte de crise sanitaire qui rend le marché beaucoup plus fragile qu’en 2018. On n’oubliera pas de souligner la compétition très rude, avec beaucoup de sorties hebdomadaires et, souvent, dans des genres similaires.

Frédéric Mignard

The Deep House Vs La Nuée Vs Teddy

© Tous droits réservés