Note des spectateurs :

Démarrages Paris 14h – Mercredi 7 juillet. Black Widow sort enfin les cinémas de la pandémie.

Il fallait bien un Marvel pour sortir les salles de cinéma de la torpeur. Avec 2 805 spectateurs sur seulement 24 écrans, Black Widow démontre l’attente des spectateurs pour ce type de productions à grand spectacle. Evidemment, on ne fera pas la comparaison avec les autres grosses productions Marvel. En temps normal, Black Widow aurait torpillé 3 000 spectateurs de plus, d’autant plus qu’il s’agit de l’un des personnages les plus populaires de la franchise. Un effet positif à prendre en compte : une météo médiocre qui a dû sûrement jouer en sa faveur. Bravo.

Notre critique de Black Widow

En deuxième position, Annette réalise une entame exaltante après sa pré-sortie, en soirée ce mardi, puisqu’il ouvrait le Festival de Cannes. Le conte musical de Leos Carax enchante le box-office Paris-14h avec 1 419 spectateurs dans 27 cinémas.

Notre critique de Annette

Le troisième film est américain, puisqu’il s’agit du film d’animation Dreamworks Les Croods 2 : une nouvelle ère. Universal n’a pas eu peur de la concurrence frontale avec le géant Marvel. Il jouissait de 7 écrans de moins, soit 17 sites. Ses 1 036 spectateurs ne sont pas totalement convaincants, mais promettent un succès sur la durée. Le premier épisode étant sorti 8 ans auparavant et ce second volet étant paru aux USA il y a sept mois, en salle et VOD Premium, l’événement n’était pas celui de la fraîcheur.

Notre critique de Les Croods 2 : une nouvelle ère

Il est difficile d’évoquer les autres nouveautés. Si Je voulais me cacher bénéficiait de 6 écrans (85 entrées), les autres ne dépassaient pas les 4 écrans en raison d’un embouteillage. Certaines salles parisiennes se libéreront par ailleurs pour accueillir Benedetta le 9 juillet prochain.

En 5e place, La chapelle du diable (Sony Pictures), n’a trouvé que 4 cinémas et s’est abîmé à 64 spectateurs.

Frédéric Mignard

Sorties de la semaine du 7 juillet 2021

Affiche de Annette de Leos Carax

Illustrateur : RYSK © 2021 CG Cinéma. Tous droits réservés.