Luis Hostalot

Acteur, Metteur en scène de théâtre
logo célébrité

Personal Info

  • Nationalité : Espagnol
  • Date de naissance : 1951 à Calaceite (Espagne)

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur espagnol, Luis Hostalot est né en 1951 à Calaceite dans la région de l’Aragon en Espagne. C’est pourtant à Saragosse qu’il a débuté sa carrière théâtrale, avant de partir pour Paris où il a perfectionné sa formation en art dramatique à l’université. C’est d’ailleurs durant son séjour français qu’il passe devant la caméra pour la première fois dans L’empreinte des géants (Robert Enrico, 1980) ou encore la comédie Tout feu, tout flamme (Jean-Paul Rappeneau, 1982).

Pourtant, il retourne en Espagne au début des années 80 et continue à œuvrer sur les scènes de théâtre qu’il privilégie. Au cinéma, il participe à des bons films comme Coto de caza (Jorge Grau, 1983) et surtout Qu’est-ce que j’ai fait pour mériter ça ! (Pedro Almodovar, 1984) où il incarne un policier aux méthodes étranges. Par la suite, il est encore visible dans Werther (Pilar Miró, 1986), La russe (Mario Camus, 1987), Libertarias (Vicente Aranda, 1996), Pau et son frère (Marc Recha, 2001).

En réalité, le comédien se concentre sur sa carrière théâtrale et joue également beaucoup pour la télévision. Il effectue quelques détours par le cinéma français avec la comédie dramatique Pas si grave (Bernard Rapp, 2003) et continue sa collaboration avec Marc Recha sur Les mains vides (2003). On le revoit ensuite dans Clandestinos (Antonio Hens, 2007), Plein sud (Sébastien Lifshitz, 2009) ou encore le biopic sur Ignace de Loyola (Paolo Dy et Cathy Azanza, 2016). Plus récemment, il a participé en tant que rôle masculin principal de Culpa (Ibon Cormenzana, 2022).

Virgile Dumez

Les films avec Luis Hostalot sur CinéDweller :

x