Jean-Pierre Bacri

Acteur, Scénariste
Affiche de On connaît la chanson d'Alain Resnais

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 24 mai 1951 à Castiglione (Algérie)
  • Date de décès : 18 janvier 2021, à l'âge de 69 ans
  • Crédit visuel : © 1997 Arena Films. Tous droits réservés.

Biographie

Note des spectateurs :

Jean-Pierre Bacri a formé avec Agnès Jaoui un duo de scénaristes subtils et inspirés, maintes fois récompensés. Il était aussi un comédien populaire qui n’a cessé d’être en tête d’affiche depuis la fin des années 80.

Jean-Pierre Bacri, du cours Simon aux triomphes des « Jabac »

Formé au cours Simon et au cours Périmony, Jean-Pierre Bacri débute au cinéma en 1978, et tient des seconds rôles pour Granier-Deferre, Diane Kurys ou Lelouch. Son rôle de l’inspecteur Batman dans Subway (1985) de Luc Besson élargit son audience et le voit nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle. Il devient tête d’affiche à partir de L’été en pente douce (1987) de Gérard Krawczyk mais c’est dans les années 90 que sa notoriété devient réelle. Il écrit des pièces de théâtre à succès dont deux en collaboration avec Agnès Jaoui, sa compagne : Cuisine et dépendances et Un air de famille révèlent des auteurs subtils.

Ils signeront les scénarios et les dialogues des deux adaptations cinématographiques, respectivement réalisées par Philippe Muyl (1993) et Cédric Klapisch (1996). Pour le second film, Jaoui et Bacri décrochent le César du meilleur scénario. Entre-temps, les « Jabac » ont commencé une collaboration avec Alain Resnais en signant les scénarios de Smoking et No smoking (1993). Ils retrouvent le cinéaste avec On connaît la chanson (1997). Pour ces scénarios, ils gagnent également le César. Ils connaissent à nouveau le succès avec Le goût des autres (2000), que réalise Agnès Jaoui, et qui est lui aussi récompensé aux César.

Un acteur populaire et subtil

Les « Jabac » en tant que coscénaristes n’atteindront plus ces sommets dans les années qui suivent, malgré les qualités de Comme une image (Prix du scénario à Cannes 2004), Parlez-moi de la pluie (2008), Au bout du conte (2013) et Place publique (2018). Mais en tant qu’acteur, Jean-Pierre Bacri connaît une popularité constante dans les années 2000 et 2010, composant un personnage bougon et revendicatif, mais en fin compte bienveillant, qui est aussi l’image du comédien à la ville. Dans ce registre, son interprétation la plus célèbre est sans doute celle du chef d’entreprise Castella dans Le goût des autres, pour lequel il est nommé au César du meilleur acteur. Les professionnels le citent aussi pour Kennedy et moi (1999) de Sam Karmann, Les sentiments (2002) de Noémie Lvovsky, Cherchez Hortense (2012) de Pascal Bonitzer, La vie privée de Monsieur Sim (2015) de Michel Leclerc et Le sens de la fête (2017) de Todelano et Nakache.

Il est également admirable dans Place Vendôme (1998) de Nicole Garcia, Une femme de ménage (2002) de Claude Berri, Adieu Gary (2009) de Nassim Amaouche ou Grand froid (2017) de Gérard Pautonnier. Jean-Pierre Bacri qui est resté fidèle à la scène est lauréat de plusieurs prix dont le Molière du comédien dans un spectacle de théâtre privé pour Les Femmes savantes de Molière, mis en scène par Catherine Hiegel (2017). L’acteur est décédé le 18 janvier 2021 à l’âge de 69 ans.

Gérard Crespo

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Affiche de On connaît la chanson d'Alain Resnais

Bande-annonce de On ne meurt que deux fois

Acteur, Scénariste

x