Dan Aykroyd

Acteur, Réalisateur, Producteur, Scénariste
Un fauteuil pour deux, l'affiche

Personal Info

  • Nationalité : Canadien
  • Date de naissance : 1er juillet 1952 à Ottawa (Canada)
  • Crédits visuel : © 1983 Cinema Group Ventures - Paramount Pictures.

Biographie

Note des spectateurs :

Acteur, humoriste, scénariste, producteur et réalisateur canadien, Dan Aykroyd a commencé par entamer des études de criminologie avant de s’orienter vers la comédie.

Un acteur phare de la comédie des années 80

Il se fait connaître du grand public américain par sa participation régulière à l’émission Saturday Night Live entre 1975 et 1979. Il y crée notamment le duo culte des Blues Brothers avec John Belushi. Steven Spielberg lui offre son premier grand rôle au cinéma dans la comédie 1941 (1979) qui est un énorme échec commercial. Toutefois, il cartonne grâce à l’adaptation cinéma de son duo culte par John Landis. Les Blues Brothers (1980) triomphe, y compris en France avec 2,4 millions d’entrées, et installe Dan Aykroyd comme une valeur sûre de la nouvelle comédie américaine.

Il fonctionne aux États-Unis avec la comédie Les voisins (Avildsen, 1981) que les Français ne calculent pas. Il participe au beau succès d’Un fauteuil pour deux (Landis, 1983) où il donne la réplique à Eddie Murphy. Puis, il apparaît dans La quatrième dimension (collectif, 1983) et Indiana Jones et le temple maudit (Spielberg, 1984).

Toutefois, il connaît son plus gros succès avec le phénomène SOS Fantômes (Reitman, 1984) qui conquiert 2,9 millions de spectateurs français. Il joue ensuite dans Série noire pour une nuit blanche (Landis, 1985) et Drôles d’espions (Landis, 1985) qui confirment son histoire d’amour avec le public américain, bien moins avec la France.

Dan Aykroyd, vers la télévision et les seconds rôles

Dan Aykroyd enchaîne avec Dragnet (Mankiewicz, 1987), J’ai épousé une extra-terrestre (Benjamin, 1988) et puis le raté SOS Fantômes 2 (Reitman, 1989) qui déçoit les attentes sans être un échec commercial trop virulent. Cette déception est compensée en partie par une nomination à l’Oscar du meilleur second rôle pour Miss Daisy et son chauffeur (Beresford, 1989). En 1991, Dan Aykroyd passe pour la seule fois de sa carrière derrière la caméra pour la comédie Tribunal fantôme qui est un énorme échec commercial, y compris aux États-Unis.

On le retrouve dans My Girl (Zieff, 1991), Les experts (Robinson, 1993) et Chaplin (Attenborough, 1993) où il joue le rôle de Mack Sennett. Toutefois, c’est la comédie Coneheads (Barron, 1993) qui est entièrement portée par lui mais est un échec.

Les années 90 sont plus difficiles pour lui et il joue dans de nombreuses comédies dispensables. Il tente un retour gagnant avec Blues Brothers 2000 (Landis, 1998), mais le long-métrage est un bide cinglant. La même année, il tourne avec Nastassja Kinski dans Susan a un plan (Landis, 1998) sans grand succès.

Dès lors, il va obtenir des rôles secondaires au cinéma ou dans quelques séries télévisées et émissions. On le revoit dans Pearl Harbor (Bay, 2001), Évolution (Reitman, 2001), Le sortilège du scorpion de jade (Allen, 2001), Amour et amnésie (Segal, 2004), Quand Chuck rencontre Larry (Dugan, 2007), Moi, député (Roach, 2012), Pixels (Columbus, 2015) et il apparaît dans les suites de la saga SOS Fantômes sous forme de caméo.

Virgile Dumez

Filmographie :

Réalisateur :

  • 1991 : Tribunal fantôme (Nothing But Trouble)

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Un fauteuil pour deux, l'affiche

Bande-annonce de La quatrième dimension (VO)

Acteur, Réalisateur, Producteur, Scénariste

x