Claude Mulot

Réalisateur
Jaquette 2D du polar français La Saignée, édition Le Chat qui fume

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 21 août 1942 à Paris (France)
  • Date de décès : 13 octobre 1986 à Saint-Tropez (France)

Biographie

Note des spectateurs :

Réalisateur et scénariste français, Claude Mulot a débuté avec deux films de genre ambitieux, à savoir La rose écorchée (1970) et La saignée (1971). Malheureusement, l’échec cinglant de ses premiers essais l’a peu à peu amené à tourner des films pornographiques sous le pseudonyme de Frédéric Lansac – par ailleurs de très bonne tenue – mais aussi à rédiger des scénarii comiques pour Max Pécas.

Parmi eux, on compte notamment Marche pas sur les lacets (1977), Embraye bidasse… ça fume (1978), On est venu là pour s’éclater (1979) et Mieux vaut être riche et bien portant que fauché et mal foutu (1980). On notera également sa participation au pire film de Georges Lautner, le déplorable Ils sont fous ces sorciers ! (1978).

Il tourne également quelques comédies médiocres comme C’est jeune et ça sait tout (1974) et Le jour se lève et les conneries commencent (1981).

Il finit sa carrière avec un polar intitulé Le couteau sous la gorge en 1986, avant de périr noyé en 1986. Notons que sous le pseudonyme de Frédéric Lansac, il a signé quelques classiques du porno comme Le sexe qui parle (1975) et La femme-objet (1980), deux vrais bons films.

Filmographie

  • 1968 : Sexyrella
  • 1969 : La Rose écorchée
  • 1971 : La Saignée
  • 1973 : Profession : Aventuriers
  • 1974 : Les Charnelles (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1974 : C’est jeune et ça sait tout ou Y’a pas de mal à se faire du bien
  • 1975 : Le Sexe qui parle (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1976 : Shocking! (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1976 : Échanges de partenaires (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1976 : La Rage de jouir (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1977 : Suprêmes jouissances (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1977 : La Grande baise (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1977 : Belles d’un soir (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1977 : Insomnies sous les tropiques (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1978 : Le Sexe qui parle deux (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1980 : La Femme-objet (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1980 : L’Immorale
  • 1980 : Les Petites écolières (pseudo : Frédéric Lansac)
  • 1981 : Le jour se lève et les conneries commencent
  • 1983 : La Vénus noire (Black Venus)
  • 1986 : Le Couteau sous la gorge
x