Note des spectateurs :
Premier jour France (avec previews) : Les SEGPA au ski monte au sommet avec 148 000 entrées. Son prédécesseur avait séduit 62 664 spectateurs le 20 avril 2022 créant la surprise. Il finira sa carrière à 730 000 spectateurs.
Vermines court vite fort de ses 8 pattes pour mordre 19 000 victimes consentantes dans 230 salles. C’est un vrai carton pour un petit budget horrifique français. Félicitations.
Dans seulement 189 cinémas, L’innocence de Kore-eda trouve 14 082 nostalgiques de Cannes et s’octroie le 3e meilleur taux de remplissage.
Echec au remplissage pour le BFM flick, Une affaire d’honneur qui réalise – en soit – un bon score pour une réalisation de Vincent Perez, mais désespère les exploitants avec 17 327 spectateurs dans 420 cinémas, soit la 2e pire moyenne de la journée du 27 décembre. Si l’on met de côté le film pour enfants Kina & Yuk : les renards de la banquise, il s’agissait de la plus grosse sortie du jour avec 420 écrans. Contre des distributeurs indépendants comme Apollo Films ou Tandem, Gaumont ne semble ici pas faire le poids. Le film a par ailleurs coûté 11 millions d’euros, ce qui en fait le plus gros budget des productions françaises de la semaine.
Dream Scenario, avec la plus petite combinaison des nouveautés de la semaine se contente de 6 024 spectateurs. Il n’avait bénéficié quasiment d’aucunes avant-premières par rapport aux autres. Son rapport Paris Province est accablant.
Les Segpa font du ski vs Vermine

Création : Frédéric Mignard. Tous droits réservés. © Tandem (Vermines) / © Apollo Films (Les SEGPA font du ski). Tous droits réservés.

Lire aussi