Trauma : la critique du film (1976)

Epouvante-Horreur | 1h56min
Note de la rédaction :
8/10
8
Trauma avec Oliver Reed, affiche de Melki

  • Réalisateur : Dan Curtis
  • Acteurs : Bette Davis, Oliver Reed, Karen Black, Burgess Meredith
  • Date de sortie: 18 Oct 1976
  • Nationalité : Américain, Italien
  • Titre original : Burnt Offerings
  • Scénario : Dan Curtis et William F. Nolan, d'après le roman Notre vénérée chérie, de Robert Marasco
  • Distributeur : Film inédit dans les salles françaises. La date de sortie ci-dessus est celle aux Etats-Unis.
  • Éditeur vidéo : Melisa Vidéo (VHS) / Atlantic Home Vidéo (VHS) / Prism Vision (VHS) / Rimini Editions (DVD / Blu-ray)
  • Sortie vidéo (DVD / Blu-ray) : 8 novembre 2019
  • Crédits visuels : © 1976 United Artists Corporation - © 2019 PEA Films Inc Distributed by Hollywood Classics / Illustration : Melki. Tous droits réservés.
Note des spectateurs :

Gros échec à sa sortie, Trauma est devenu depuis un petit classique du film de maison hantée. Au vu de ses innombrables qualités, on comprend aisément pourquoi.

Synopsis : La famille Rolf emménage pour les vacances dans une immense demeure victorienne, dont les propriétaires n’exigent aucun loyer. Ils leur imposent uniquement de s’occuper de leur vieille mère, une femme mystérieuse qui ne quitte jamais sa chambre située sous les combles. Très vite, des événements étranges surviennent dans la demeure.

Un projet en développement pendant six ans

Critique : Le projet Trauma a connu des développements complexes qui passent d’abord par un scénario écrit par un inconnu nommé Robert Marasco. Ce script intrigue les producteurs et intéresse même le réalisateur Bob Fosse dès le début des années 70. Toutefois, le film ne voit pas le jour et Robert Marasco récupère les droits de son scénario qu’il transforme en roman.

Trauma, la jaquette du combo DVD / Blu-ray

© 1976 United Artists Corporation – © 2019 PEA Films Inc Distributed by Hollywood Classics / Illustration : Koemzo Design. Tous droits réservés.

Une fois publié en 1973 sous le titre Burnt Offerings (Notre vénérée chérie, en France), le roman devient rapidement un best-seller et les producteurs de cinéma se penchent à nouveau sur cette histoire, notamment les exécutifs de la Fox qui proposent l’adaptation au réalisateur de télévision Dan Curtis. Malheureusement, le studio abandonne le projet en cours de route.

Un tournage sous haute tension

Pourtant, Dan Curtis parvient à obtenir le financement de l’Italien Alberto Grimaldi contre la libération des droits d’un autre roman en la possession de Curtis. Cet arrangement original (on échange un projet contre un autre) a permis de débloquer la situation et de lancer le tournage d’une œuvre décidément complexe à mettre en chantier.

Une fois le tournage commencé, il faut également faire face à de sérieux imprévus, dont le pire est la mort soudaine de la fille du réalisateur Dan Curtis qui s’est jetée dans le vide sous l’influence d’une drogue. Le tournage est interrompu quelque temps. Autre point de discorde, la star Bette Davis fait des siennes et déteste ses partenaires de jeu, à l’exception du petit Lee Montgomery. Elle ne supporte pas Oliver Reed, alcoolique notoire qui ne cesse de faire la bringue dans l’hôtel où l’équipe réside. Bref, Dan Curtis a fort à faire avec ces pointures qui apportent beaucoup au film, mais dans une atmosphère tendue.

Ambiance mystérieuse et sous-texte pertinent sont au programme

De toutes ces tensions, Trauma n’en porte pourtant pas la trace tant le long-métrage s’avère une magnifique réussite. Effectivement, loin de n’être qu’un énième film de maison hantée, Trauma a le grand mérite de proposer un sous-texte passionnant et des personnages complexes sur le plan psychologique. Alors que des mystères s’abattent régulièrement sur ces protagonistes, le spectateur voit la cellule familiale se désagréger sous ses yeux. On sent s’accumuler les griefs entre le mari et sa femme, avec une bonne dose de frustration sexuelle, tandis que le gamin semble être le point nodal des tensions. N’est-il pas celui qui est venu bouleverser le quotidien du couple dès sa naissance ?

Le film qui a inspiré Kubrick pour son Shining ?

Le long-métrage nous interroge aussi sur notre désir de normalité, et l’obsession des Américains pour le confort matériel, parfois au détriment des êtres humains. Trauma propose donc une lente progression de la tension et apparaît comme un brouillon du futur Shining (Kubrick, 1980) auquel il fait beaucoup penser. Ainsi, on retrouve ici la désagrégation de la famille au cœur d’une demeure maléfique, ainsi que la même fin, avec ce gros plan sur une photographie qui vient confirmer l’aspect fantastique de l’ensemble.

Enfin, il est important de noter que la fin intransigeante et très sombre est pour beaucoup dans le plaisir éprouvé face à cette petite série B qui, rétrospectivement, peut être considérée comme l’un des meilleurs films de maison hantée des années 70. Non seulement la peur est au rendez-vous, mais le film imprègne durablement la rétine par son ambiance et quelques scènes choc. On a ainsi véritablement le sentiment que la maison est vivante, ce qui constitue un petit exploit.

Un échec cruel au box-office pour un film devenu culte depuis

Tout ceci ne serait pas possible sans l’excellence de l’interprétation de l’ensemble du casting, mais aussi de la beauté de la direction artistique d’Eugène Lourié. La réalisation de Dan Curtis, bien que très classique, a le mérite de savoir instaurer une ambiance mystérieuse à chaque instant, ce qui est déjà beaucoup.

Cruel échec public aux Etats-Unis, Trauma n’a pas réussi à transformer ses nombreux prix dans des festivals en atout, si bien qu’il n’est même pas sorti en France. On a pu le retrouver en VHS, porté par un beau visuel de Melki. Depuis cette époque lointaine, le film a obtenu un statut de film culte totalement mérité, ce qui peut se vérifier avec la sortie récente d’un combo DVD / Blu-ray de très bonne qualité chez Rimini Editions. A prendre les yeux fermés.

Acheter le DVD / Blu-ray

Critique du film :  Virgile Dumez

Trauma avec Oliver Reed, affiche de Melki

© 1976 United Artists Corporation – © 2019 PEA Films Inc Distributed by Hollywood Classics / Illustration : Melki. Tous droits réservés.

Trailers & Vidéos

trailers
x
Trauma avec Oliver Reed, affiche de Melki

Bande-annonce de Trauma (VF)

Epouvante-Horreur

x