Daniela Doria

Actrice, Danseuse
Daniela Doria dans Frayeurs (1981)

Personal Info

  • Nationalité : Italienne
  • Date de naissance : 22 juin 1957, à Milan, Lombardie (Italie)
  • Crédit visuel : Daniela Doria dans Frayeurs - Copyright: 1980 Dania Film - Medusa Distribuzione - National Cinematografica

Biographie

Note des spectateurs :

Daniela Doria est une actrice italienne à la carrière très courte, puisqu’elle a officié à l’écran entre 1976 et 1982.

Danseuse de formation, la jeune milanaise, née en 1955, se démarque de par son regard fascinant. Elle quitte Milan et s’installe à Rome afin de faire du cinéma, et va très vite s’y marier.

Elle apparaît dans des  comédies paillardes et sexy comme La Prof et les Farceurs de l’école mixte, du pape du genre Mariano Laurenti, en 1976,  Le séminariste de Guido Leoni, toujours en 1976, et Le Gynécologue de ces dames de Joe D’Amato (donc Aristide Massaccesi), en 1977.

En 1978, Doria déniche un rôle dans le film scandale de Fernando Di Leo, Avoir 20 ans,  hymne à la beauté de Gloria Guida et Lili Carati, libre de ton, mais qui fait frémir en virant au drame, lors d’une fin choquante qui agite la censure.

Dans les années 80, à l’exception de la comédie de Flavio Mogherini Les Camionneurs (1982), Daniela Doria ne tourne que dans des films d’horreur morbides signé par Lucio Fulci, au sommet son inspiration. Le pape du macabre lui permet de passer à la postérité en lui faisait subir les pires outrages gore de la décennie.

Dans Frayeurs, Daniela Doria est la jeune femme qui saigne des yeux et vomit ses tripes. Dans Le chat noir où son rôle est aussi expéditif, au sens propre et figuré, elle suffoque dans sa propre écume (1981). Elle a l’honneur d’ouvrir La maison près du cimetière en 1981. Elle y est une nouvelle fois assassinée sauvagement ; cette fois-ci elle succombe d’un coup de couteau dont l’énorme lame ressort par sa bouche. Dans leur quatrième collaboration, L’éventreur de New York, Fulci lui fait subir les sévices d’un psychopathe dans le New York glauque du début des années 80. La jeune femme y est lacérée d’une lame de rasoir qui ravage son corps, sa poitrine et son visage. Il s’agira de l’une des scènes les plus controversées de la carrière de Lucio Fulci.

En 1982, Daniela Doria, peu fan des films d’horreur, quitte l’industrie du cinéma pour des raisons personnelles. Elle retourne à Milan, où elle démarre une nouvelle vie. Elle figure dans des publicités et on la retrouve à la Une de magazines comme mannequin, notamment en France.

Quand Lucio Fulci la contacte pour Manhattan Baby, elle refuse au téléphone son offre de participer au casting. Ce projet s’avèrera au final mineur dans la filmographie du cinéaste.

En 2020, dans une interview passionnante, l’ancienne actrice nous invite dans sa vie contemporaine, sous le nom de Daniela Cormio. Désormais, toujours à Milan, elle travaille dans un cabinet dentaire. Elle y révèle sa passion pour la moto et les périples à deux roues qu’elle fait à travers l’Europe avec son époux.

Le cinéma est désormais loin derrière Daniela. Parfois nostalgique de cette époque. elle profite de la vie avec intensité, sans avoir gardé le moindre contact avec les acteurs qui ont jalonné sa carrière courte mais intense.

Frédéric Mignard

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Daniela Doria dans Frayeurs (1981)

Bande-annonce : Le Chat Noir

Actrice, Danseuse

Bande-annonce de L'éventreur de New York (VA)

x