Gloria Guida

Actrice
Affiche de La lycéenne se marie de Marcello Andrei, avec Gloria Guida

Personal Info

  • Nationalité : Italienne
  • Date de naissance : 19 novembre 1955, Merano, Italie

Biographie

Note des spectateurs :

Gloria Guida est une star de la comédie italienne légère des années 70. Elle a notamment interprété à l’écran la lycéenne pour une longue série de frasques burlesques et coquines. 

Mariée en 1981 à l’acteur Johnny Dorelli de dix-huit ans son aîné, Gloria Guida a abandonné le cinéma au sommet de sa carrière et de sa légendaire beauté juvénile. La blonde plantureuse, mannequin, chanteuse à l’occasion de quelques singles dans les années 70, est apparue sur les grands écrans français en héroïne sexy de La lycéenne découvre l’amour, La lycéenne a grandi, A nous les lycéennes, La lycéenne se marie, Les lycéennes redoublent, La lycéenne est dans les vaps, La lycéenne séduit ses professeurs et La lycéenne épouse un dingue (également connu sous le titre de Le fantôme, ma femme et moi).

Gloria Guida, belle blonde et lycéenne

Les films de la série « la lycéenne » en France exploitent allègrement un titre porteur qui souvent na rien à voir avec le succès d’A nous les lycéennes (La liceale) de Michele Massimo Tarantini, qui la révèle en France en 1977. La comédie réussit à s’approcher des 150 000 entrées sur Paris et des 600 000 tickets en France. Partie à 30 000 entrées, la comédie s’installera sept longs mois au box-office français, la même année que La prof du bahut ou La toubib du régiment.

Derrière La lycéenne découvre l’amour, sorti en 1982 dans nos salles, se cache par exemple, son premier long métrage La ragazzina, une comédie érotique de 1973 dans laquelle l’actrice avait à peine 18 ans. La lycéenne a grandi (Quella età maliziosa, 1984) de Silvio Amadio n’a également rien à voir avec la franchise de la lycéenne et sera exploité sur notre territoire dans des cinémas de quartier en 1981.

Femme mariée, femme comblée

Gloria Guida a également interprété L’infirmière de nuit, La novice se dévoile, et a joué dans un Blue Jeans devenu en France, six ans plus tard, un film pornographique avec des inserts putassiers dont elle n’est nullement responsable. Blue Jeans  est sorti sous le titre de Couples impudiques dans l’Hexagone et, au vu du métrage d’origine, on se demande bien comment ils ont pu le transformer en X.

En 1980, elle tourne pour Steno Le coq du village, avec Renato Pozzetto et Aldo Maccione, et en 1981 Qui c’est ce mec?, qui lui donne l’occasion de rencontrer son époux.

On l’aperçoit une dernière fois sur nos écrans dans Les derniers monstres de Dino Risi, avec Laura Antonelli et son légitime, Johnny Dorelli.

Frédéric Mignard

Filmographie :

  • 1974 : La lycéenne découvre l’amour (La ragazzina), de Mario Imperoli
  • 1974 : Polissonnes excités (La minorenne) de Silvio Amadio
  • 1975 : Couples impudiques (Blue Jeans), de Mario Imperoli
  • 1975 : Il gatto mammone, de Nando Cicero
  • 1975 : Il solco di pesca, de Maurizio Liverani
  • 1975 : À nous les lycéennes (La liceale), de Michele Massimo Tarantini
  • 1975 : La novice se dévoile (La novizia), de Giuliano Biogetti
  • 1975 : Si douce, si perverse (Peccati di gioventù), de Silvio Amadio
  • 1975 : La lycéenne a grandi (Quella età maliziosa), de Silvio Amadio
  • 1976 : Il medico… la studentessa, de Silvio Amadio
  • 1976 : Le propriétaire (L’affittacamere), de Mariano Laurenti
  • 1976 : Jeune fille au pair (La ragazza alla pari), de Mino Guerrini
  • 1976 : La lycéenne se marie (Scandalo in famiglia), de Marcello Andrei
  • 1977 : Maschio latino cercasi, de Giovanni Narzisi
  • 1977 : Orazi e curiazi 3-2, de Giorgio Mariuzzo
  • 1978 : Travolto dagli affetti familiari, de Mauro Severino
  • 1978 : Le Crime du siècle (Indagine su un delitto perfetto), d’Aaron Leviathan
  • 1978 : Les lycéennes redoublent (La liceale nella classe dei ripetenti), de Mariano Laurenti
  • 1978 : Avere vent’anni, de Fernando Di Leo
  • 1978 : Le Mystère du triangle des Bermudes (The Bermuda Triangle), de René Cardona Jr.
  • 1979 : La lycéenne séduit ses professeurs (La liceale seduce i professori), de Mariano Laurenti
  • 1979 : L’Infirmière de nuit (L’infermiera di notte), de Mariano Laurenti
  • 1979 : La lycéenne est dans les vaps (La liceale, il diavolo e l’acquasanta), de Nando Cicero
  • 1980 : Le Coq du village (Fico d’India), de Steno
  • 1981 : Qui c’est ce mec (Bollenti spiriti), de Giorgio Capitani
  • 1982 : Les Derniers Monstres (Sesso e volentieri), de Dino Risi
  • 1982 : La casa stregata, de Bruno Corbucci
Affiche de La lycéenne se marie de Marcello Andrei, avec Gloria Guida

Illustration : Faugere

Gloria Guida sur Instagram

x