Cédric Kahn

Réalisateur, Scénariste, Acteur
Bar des rails, premier long métrage de Cédric Kahn

Personal Info

  • Nationalité : Français
  • Date de naissance : 17 juin 1966 à Fontenay-aux-Roses (France)

Biographie

Note des spectateurs :

Depuis Bar des rails, fascinant long-métrage d’un jeune cinéaste plein d’avenir, Cédric Kahn faisait miroiter une carrière prometteuse. Il ne nous a pas déçus.

Ancien assistant de Pialat sur Sous le soleil de Satan (1987), Cédric Kahn connaît un beau succès dans les cinémas art et essai avec un tout petit film indépendant où il met en scène la muse du cinéma d’auteur Fabienne Babe. Le film, Bar des rails, est prometteur, acclamé par la critique, mais difficilement accessible pour le public, hors cinéphiles pointus.

Après deux téléfilms, Kahn s’offre un succès plus large avec le sensuel L’ennui, où il révèle les talents de la pulpeuse Sophie Guillemin, qu’il jette dans les bras d’un prof de philosophie interprété par Charles Berling.

Affiche du film l'ennui de Cédric Kahn, interdit aux moins de 12 ans

© Paulo Branco

Cédric Kahn vire dans le cinéma de l’étrange

En 2001, Roberto Succo, thriller dramatique autour d’un tueur en série, marqué par le jeu incandescent de Stefano Cassetti et Isild Le Besco, ne trouve pas l’accueil qu’il mérite en salle, malgré des critiques enthousiastes et une sélection à Cannes. Son approche du thriller, il est vrai, est radicalement opposée au cinéma commercial américain, même s’il s’agit d’un authentique film de cinéma, d’une maîtrise remarquable.

Les années 2000 seront difficiles pour le cinéaste : l’étrange Feux rouge, hommage trouble au cinéma de l’étrange français des années 70, aux effluves lynchiennes, passe inaperçu. L’avion, film fantaisiste sur l’enfance, au public mal défini, est un flop. L’un des plus gros de sa carrière.

Vive la sociale !

En dirigeant Yvan Attal et Valérie Bruni Tedeschi, en 2009, dans Les regrets, il revient à un cinéma plus accessible.

Kahn enchaîne avec deux œuvres qui sont le reflets de leur époque de crise économique, Une vie meilleure avec le couple Guillaume Canet et Leïla Bekhti, et Une vie sauvage, avec Mathieu Kassovitz (un Captain Fantastic français, pour être bref). Ces films démontrent que l’auteur n’a pas perdu de sa fibre sociale. Son regard pointu sur notre société est celui d’un auteur intransigeant quant aux dérives de son temps. La cavale et retrait de Kassovitz dans Une vie sauvage, on la retrouve aussi dans La prière, en 2018, dans lequel un adolescent paumé trouve une seconde chance auprès d’une communauté religieuse. L’un des meilleurs films de son auteur, dont l’écho très favorable démarre à Berlin.

En 2019, avec Fête de famille, le réalisateur s’essaie au film choral familial. L’œuvre est présentée à Angoulême.

Affiche de Fête de Famille de Cédric Kahn

Design Le Cercle noir pour The Alamo : © 2019 Les Films du Worso

Kahn, un acteur épanoui

Derrière le cinéaste et le scénariste, Kahn est également acteur. Pas seulement dans ses films comme Fête de famille (2019). Il a tourné pour Xavier Beauvois (N’oublie pas que tu vas mourir),

Il a également été dirigé par Laurence Ferreira Barbosa dans La vie moderne. Il tient également le premier rôle masculin dans le drame conjugal L’économie du couple de Joachim Lafosse, où il incarne l’époux de Bérénice Bejo, à l’heure de la séparation.

Impérial, il tient aussi un second rôle dans le très remarqué Cold War de Pawel Pawlikowski, œuvre acclamée à Cannes, à la carrière internationale. Le film est nommé aux Oscars.

Filmographie réalisateur (cinéma)

  • 1991 : Bar des rails
  • 1998 : L’Ennui
  • 2001 : Roberto Succo
  • 2004 : Feux rouges
  • 2005 : L’Avion
  • 2009 : Les Regrets
  • 2012 : Une vie meilleure
  • 2014 : Vie sauvage
  • 2018 : La Prière
  • 2019 : Fête de famille

Filmographie

Trailers & Videos

trailers
x
Bar des rails, premier long métrage de Cédric Kahn

Bande-annonce de Cold War

Réalisateur, Scénariste, Acteur

Bande-annonce de Fête de famille

x