Note des spectateurs :

Ned Beatty s’est éteint à l’âge de 83 ans. Découvert dans Délivrance, il avait cumulé les rôles au cinéma et à la télévision pendant près de cinquante ans.

Ned Beatty est découvert dans Délivrance de John Boorman en 1972. Il y tient l’un des rôles principaux. Le survival forestier fait l’effet d’un électrochoc en son temps. La carrière de Ned Beatty est lancée. Sans jamais devenir une star hollywoodienne, l’acteur né en 1937, la trentaine déjà bien tassée, confirme son talent dans Superman de Richard Donner en 1978. Il apparaît également dans le sequel de Richard Lester, en 1980. Dans les années 70, il retrouve régulièrement Burt Reynolds avec qui il partageait l’affiche dans l’éprouvant Délivrance (Les Bootleggers, W.W. Dixie, Gator, Stroker Ace, Scoop...).

Outre Délivrance, Ned Beatty tournera dans plus de 160 longs métrages parmi lesquels :

  • 1972 : Juge et hors-la-loi de John Huston
  • 1973 : Les Bootleggers de Joseph Sargent
  • 1975 : Nashville de Robert Altman
  • 1975 : W.W. Dixie de John G. Avildsen
  • 1976 : Les hommes du président de Alan J. Pakula
  • 1976 : Gator de Burt Reynolds
  • 1976 : Le bus en folie de James Frawley
  • 1976 : Network : main basse sur la télévision de Sidney Lumet
  • 1976 : Transamerica Express de Arthur Hiller
  • 1976 : Mikey & Nicky d’Elaine May
  • 1976 : L’exorciste 2 : l’hérétique de John Boorman
  • 1978 : Superman de Richard Donner
  • 1979 : Le malin de John Huston
  • 1979 : 1941 de Steven Spielberg
  • 1981 : La femme qui rétrécit de Joel Schumacher
  • 1982 : The Toy de Richard Donner
  • 1983 : Touché de John Flynn
  • 1986 : A fond la fac d’Alan Metter
  • 1987 : The Big Easy de Jim McBride
  • 1987 : Le quatrième protocole de John Mackenzie
  • 1988 : Scoop de Ted Kotcheff
  • 1995 : Juste cause d’Arne Glimcher
  • 1998 : He Got Game de Spike Lee
  • 1999 : Cookie’s Fortune de Robert Altman
  • 1999 : Perpète de Ted Demme
  • 2007 : Shooter, tireur d’élite de Antoine Fuqua
  • 2007: The Walker de Paul Schrader
  • 2009 : La guerre selon Charlie de Mike Nichols
  • 2009 : Dans la brume électrique de Bertrand Tavernier
  • 2010 : The Killer Inside Me de Michael Winterbottom

Omniprésent à la télévision, dans le format du téléfilm ou de la série télévisée, l’acteur a été nommé aux Oscars ou Golden Globes. Il a été marié quatre fois et décède de cause naturelle, à l’âge de 83 ans, le 13 juin 2021.

Frédéric Mignard

Délivrance, affiche

©1972 Warner Bros. Tous droits réservés.