Note des spectateurs :

On connaît tous la série Twin Peaks, mais beaucoup ignorent qu’elle est apparue en France pour la première fois un lundi 15 avril 1991, soit il y a exactement trente ans. Pour toute une génération, la série de David Lynch et de Mark Frost, était un évènement à suivre le lundi soir sur la défunte chaîne de Berlusconi, La 5. Son titre français ? Mystères à Twin Peaks

Quand Twin Peaks s’intitulait en France Mystère à Twin Peaks

Mais qui a tué Laura Palmer? Les Américains ont commencé à se poser la question un an auparavant, à partir du 8 avril 1990, sur la chaîne ABC. L’univers de David Lynch conjugué à La fureur de vivre et aux teen movies plus contemporains, allait se déchaîner au gré d’un épisode par semaine, semant ses (em)bûches dans un labyrinthe d’énigmes absurdes et un brouillard narratif opaque dit lynchien.

Kyle MacLachlan enfin star

Kyle MacLachlan, acteur fétiche de Lynch (Dune, en 1985), vu dans deux Grands Prix à Avoriaz (Blue Velvet du même Lynch et Hidden), devient le sergent Cooper. Avec lui, le FBI a soudainement le vent en poupe. L’acteur profite pleinement de la notoriété. Il avait rencontré sur le tournage de Twin Peaks Lara Flynn Boyle, l’une des actrices les plus emblématiques de la série, dans le rôle de Donna Hayward. C’est alors le grand amour et donc, il y a forcément de quoi alimenter la presse people qui se précipite sur les tourtereaux.

De jeunes acteurs générationnels

D’autres acteurs deviennent des icônes de la jeunesse du début des années 90 : Joan Chen, future réalisatrice de Xiu Xiu, Mädchen Amick, James Marshall, Dana Ashbrook et, évidemment, Sheryl Lee dans le rôle tragique de la sulfureuse Laura Palmer… On les reverra dans des DTV ou quelques films au cinéma pour les plus chanceux : Sheryl Lee dans Backbeat, Au-delà du désir, et Vampires de Carpenter ; Mächen Amick dans La nuit déchirée de Mick Garris, d’après Stephen King ; James Marshall dans Gladiateurs ; la sublime Sherilyn Fenn dans le film érotique A fleur de peau, Boxing Helena, Des souris et des hommes, Ruby… Quant à Lara-Flynn Boyle, elle connaîtra la carrière la plus longue : Les indomptés, Red Rock West, Café Society, Deux garçons, une fille, trois possibilités, Bébé part en vadrouille, Aux bons soins du docteur Kellogg, Happiness, Men in Black 2… On l’avait d’ailleurs déjà remarquée chez Eastwood dans La relève, Peter Weir (Le cercle des poètes disparus) et dans Poltergeist III.

Déclin de l’audience et diffusion décalée en deuxième partie de soirée

Jusqu’au 17 juin, La 5 propose Mystères à Twin Peaks en prime. Toutefois, à l’approche de l’été, la chaîne décide de basculer les investigations de Dale Cooper en deuxième partie de soirée le vendredi, à 22h35. Pis, les trois derniers épisodes seront repoussés à 23h30/23h25, face à une lassitude du grand public. Le manque de rythme de certains épisodes qui se succèdent y est pour beaucoup.

Pour attendre jusqu’à la sortie du film en juin 92, peu de temps après sa présentation à Cannes, en mai 1992, sans succès et dans le mépris du public et du jury, les fans hardcore ont pu entre-temps savourer la musique d’Angelo Badalamenti sur support CD et profiter d’une VHS du pilote, mise à la vente en février 1991. De surcroît, la série apparaît en cassette vidéo le 20 avril 1992 pour mieux préparer la sortie du long métrage Fire Walk with Me.

Mystères à Twin Peaks, parangon de nos fantasmes il y a trente ans, a longtemps disparu. Mais avec la saison 3, les réseaux sociaux, les éditions DVD et blu-ray, on doit bien avouer que désormais, les énigmes n’en sont plus. Acteurs comme téléspectateurs, nous avons tous pris un coup de vieux. David Lynch a d’ailleurs fêté ses 75 ans en janvier dernier soit 3/4 d’un siècle où il nous a bien fait flipper, surtout quand, en 2018, il a tenu des propos favorables à Donald Trump, avant de changer d’avis. Mais ça, c’est une autre histoire que l’on qualifiera de parallèle.

Frédéric Mignard

Visiter le site officiel

Mystères à Twin Peaks a 30 ans