Note des spectateurs :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Parasite atteindra-t-il les deux millions d’entrées en France ? Réponse prochainement avec la reprise en version Black & White.

Pour profiter de la vague un peu folle autour de Parasite (qui est en gros une version sous acide de son prédécesseur palmée Une affaire de famille de Kore-eda), les distributeurs The Jokers et The Bookmakers annoncent une reprise en salle du désormais classique de Bong Joon-ho. Le film phénomène reviendra toutefois sur le grand écran dans une version noire et blanc, un procédé qui n’est pas sans rappeler les reprises ou version vidéo alternatives de films comme Logan ou The Mist.

La date de ressortie en version Black & White étant posée le 19 février 2020, il est évident qu’il s’agit ici de profiter de l’effet Oscars (la cérémonie aura lieu un peu plus tôt qu’habituellement cette année, le 9 février) et des César qui seront distribués le 28 février 2020.

Le plus gros succès du cinéma coréen en France et aux USA

L’autre objectif est de relancer la carrière de Parasite qui, à ce jour, comptabilise 1 724 417 entrées en France. Un score incroyable pour un film sud-coréen, voire asiatique tout court. Aux USA, le succès est proportionnel avec 31 millions de dollars au 27 janvier 2020. Rares sont les productions en langue étrangère à avoir pu se hisser à un tel niveau. Amélie Poulain, en son temps, avait sidéré les professionnels en réalisant 33M$, mais c’était en 2001, et avec l’inflation, il faudrait compter sur plus de 45M$ aujourd’hui.

En route pour les Oscars

A noter que, contre toute attente, le classique de Jeunet n’avait pas obtenu l’Oscar du meilleur film en langue étrangère, alors qu’il s’agissait en 20 ans du plus sérieux espoir français de décrocher cette statuette. La déferlante Bong Joon-ho ne pourra pas louper cette étape. Avec des nominations dans la catégorie du meilleur film et du meilleur film en langue étrangère, le cinéaste devrait repartir victorieux à bien des égards.

Parasite en version Black & White sera diffusé en avant-première mondiale au Festival International du Film de Rotterdam.

Frédéric Mignard

Copyrights : CJ ENM Corporation E&A All Rights Reserved – Affiche design Benjamin Seznec / Troïka